VIRGINIE EFIRA
Actrice/comédienne/artiste
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_facebook-suiv
Retrouvez Virginie Efira
Vign_aaav

Virginie Efira sur Facebook:  

Page: Virginie Efira  (ici) 

Suivez-moi sur TWITTER
Virginie sur Instagram

Partagez-moi😚 #virginieefira Https://twitter.com//Virginie_Efira

Une publication partagée par Virginie Efira (@virginie_efira_) le

Partager cette page
DVD et affiches
le manoir
Vign_0_3_
Photos du film
Photos du film
Video: Making of
Vign_cc
Virginie Efira > Kelly
Vign_1_5_
Virginie Efira
Vign_1
Benoît Poelvoorde
Vign_gg
Jean-Paul Rouve
Vign_208_166103
Jean-Paul Rouve
Vign_affichetanner2
Annelise Hesme
Vign_17
Benoît Poelvoorde
Vign_poelvood
L. Berthillot &J. Courbey
Vign_13
B. Lochet&Guy Lecluyse
Vign_14_4_
Virginie Efira
Vign_CCCDF
Première affiche
Vign_Affiche_1_
Seconde affiche
Vign_affiche_
 
Vign_0_4_

Pitch:  Avant d’hériter du manoir d’un cousin éloigné, Monsieur Tanner menait une existence paisible. Depuis qu’il a décidé de le restaurer, rien ne va plus. Couvreurs, électriciens, plombiers, tous semblent s’être donné le mot pour faire de sa vie un enfer…  Librement inspiré du roman « Vous plaisantez, Monsieur Tanner » de Jean-Paul Dubois, « En chantier, Monsieur Tanner » est la chronique d’un chantier catastrophe ou comment devenir seul, pauvre et malade quand on est riche, aimé et en bonne santé.

Résumé: Monsieur Tanner est un homme insouciant et libre. Reporter animalier, il sillonne la planète. Sa spécialité, qui consiste à filmer des animaux en hibernation, en dit d’ailleurs long sur son caractère paisible. Entre deux voyages, il retrouve Linda, sa jeune et jolie fiancée, qui prépare une thèse sur Tchekhov. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu’au jour où, à la suite du décès d’un cousin éloigné, il hérite d’un somptueux manoir qui nécessite d’importants travaux. Il se voit déjà gentleman-farmer et père de famille, gagnant ainsi l’estime de ses parents d’origine modeste pour son éclatante réussite. Il va vite déchanter. Car la marche est trop haute. Incapable d’assumer son nouveau statut, il ne parvient jamais à trouver la bonne distance vis-à-vis de ses ouvriers. Patron inexpérimenté et coupable, il passe du laxisme à la paranoïa. 

Kantor et Sandre, les premiers artisans qu’il engage au “black” pour ne pas dépenser inconsidérément, ont tôt fait de repérer ses failles et les exploitent sans vergogne. Ils travaillent mal, viennent quand ça leur chante et manient la menace de sabotage avec suffisamment d’habileté pour que Tanner, s’il tente de leur faire des reproches, finisse par leur proposer une avance. Dès lors, le ver est dans le fruit, et le pauvre Tanner ira de Charybde en Scylla. Les devis explosent… Il prend des coups en tentant de s’interposer entre les plâtriers et l’électricien quand ceux-ci en viennent aux mains pour une sombre histoire de vol de posters de filles dénudées…

Le plombier compétent, en qui il croit avoir enfin trouvé un ami, sombre de façon incompréhensible dans la neurasthénie, et le peintre refuse de toucher aux radiateurs, craignant de se salir. Et tout cela sous l’œil d’inquiétants voisins qui l’épient à la longue-vue depuis leur balcon. Tout en se couvrant de dettes, Tanner sacrifie tour à tour à son rêve de propriétaire son meilleur ami, son travail, ses parents qu’il malmène pour se venger des mauvais traitements que ses ouvriers lui font subir, et jusqu’à Linda, sa compagne, témoin impuissant de sa descente aux enfers...

SynopsisMonsieur Tanner, un reporter animalier, se consacre aux animaux en hibernation. Sa fiancée, Linda, une étudiante, prépare une thèse sur Tchekhov. Sa vie est bouleversée le jour où il hérite, d'un lointain cousin, d'un manoir qu'il décide de restaurer. Il espère ainsi gagner l'estime de ses parents, d'origine modeste. Il engage des artisans, qui vont profiter de son incapacité à diriger les travaux. Déstabilisé par son nouveau statut, il a du mal à trouver la bonne distance avec les ouvriers. La restauration devient un gouffre financier, et Tanner ne sait plus où donner de la tête pour s'en sortir. Plus le temps passe et plus la demeure ressemble à un immeuble en construction plutôt qu'à une somptueuse propriété..

Bande annonce: En chantier, Monsieur Tanner
Vign_Capture
Fiche technique: En chantier, Monsieur Tanner

TITRE ORIGINAL : EN CHANTIER, MONSIEUR TANNER

  • Genre : Comédie
  • Durée : 91 minutes
  • En couleur
  • Nationalité  : franco-belge
  • Année  de production :2009
  • Date de première diffusion : 15 mars 2010 sur Canal+  à 20h45
  • Date de sortie en DVD: 3 février 2015

RÉALISATEUR 

Stefan Liberski

SCENARIO

Scénarites : Stefan Liberski et Gabor Rassov

D’après le roman vécu «  Vous plaisantez, monsieur Tanner » de Jean-Paul Dubois (éd. de l'Olivier, 2006)

ACTEURS

  • Jean-Paul Rouve-rôle : Paul Tanner, documentariste animalier
  • Annelise Hesme-rôle : Linda, doctorante en littérature
  • Ludovic Berthillot-rôle : Pierre Sandre, le couvreur
  • Julien Courbey-rôle : Pedro Kantor, le couvreur
  • Michel Muller-rôle : Jeff
  • Philippe Nahon-rôle : le père Tanner
  • Geneviève Mnich-rôle : la mère Tanner
  • Jackie Berroyer-rôle :  le voisin
  • Edith Le Merdy-rôle : la voisine
  • Virginie Efira-rôle : Kelly, la banquière
  • Éric Godon-rôle : le notaire
  • Bruno Lochet-rôle : Durango, le plâtrier
  • Guy Lecluyse-rôle : Bitz, un autre plâtrier
  • Benoît Poelvoorde-rôle : Jean-César Astor, le peintre
  • Christian Hecq-rôle : Monsieur Harang, le plombier
  • Samir Guesmi-rôle : Khaled, Mr. Gouverneur
  • Nader Boussandel-rôle : le nouveau propriétaire de la maison de Paul Tanner
  • Miglen Mirtchev-rôle : Igor Zeltsev
  • Isabelle Anciaux-rôle : la postière
  • Jean-Marie Debol-rôle : employé de banque

MUSIQUE

Casimir Liberski

EQUIPE TECHNIQUE

  • Directeur de production: René Dalmans
  • Casting : Patrick Hella, Anne Jacques
  • Chefs opérateurs : Christian Monheim et Vincent Muller
  • Premier assistant réalisateur : Alice De Vestele
  • Deuxième assistant réalisateur :Dimitri Linder
  • Premier assistant caméra : Benjamin Hautenauve
  • Deuxième assistant caméra  : Myriam Amouri
  • Monteur : Frédérique Broo
  • Électriciens : Didier Versolatto, Olivier Cazzitti
  • Effets spéciaux : Jean-Christophe Bourgeois
  • Photographie : Vincent Muller, Aude Vanlathem
  • Chef  décorateur :  Christian Monheim
  • Decors:   Lieven Baes , Florin Dima
  • Chef costumier: Christophe Pidré
  • Maquilleuse :  Michelle Van Brussel
  • Coiffeuse: Lelia Delval

PRODUCTION

Producteurs exécutifs: Martin Metz, Iwona Sellers             

Producteurs : Marco Cherqui  et Lauranne Bourrachot assistés de Paolo Nino Cence

Co-producteurs : Jean-Jacques Neira, Adrian Politowski, Hubert Toint et Gilles Waterkeyn

SOCIETES

Chic Films, Saga Films, uFilm,  Umedia, Le Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique (avec le soutien)

Vidéo: Extraits du film
Vign_BB
Anecdotes et potins autour du tournage

Titre 

Au début du projet, le film portait le nom "Vous plaisantez monsieur Tanner", comme le roman qui a inspiré cette libre adaptation.

Les personnages 

  • Monsieur Tanner / Jean-paul Rouve

Monsieur Tanner est cinéaste animalier, un travail qui demande patience et ténacité, qualités qui seront mises à rude épreuve durant ses travaux. Monsieur Tanner est un baroudeur, un rêveur, un homme curieux de tout et débonnaire, dont l’univers va se rétrécir dangereusement autour de son manoir au point de l’aliéner mentalement.

  • Linda / Annelise Hesme

C’est la compagne de Tanner. Ces deux-là sont vraiment faits l’un pour l’autre. Deux esprits libres et insouciants, ayant les mêmes goûts, aimant voyager. L’incarnation parfaite du couple moderne et indépendant. Linda est passionnée de littérature, prépare une thèse sur Tchekhov. Pourtant, Linda ne sera pas épargnée par la tourmente des travaux. Rapidement, elle ne reconnaît plus son homme et n’arrive plus à communiquer avec lui.

  • Le Père Et La Mère de Monsieur Tanner / Philippe Nahon Et Geneviève Mnich

Les travaux, lui, ça le connaît. Il était dans le bâtiment. Il avoue en avoir arnaqué du bourgeois. Il rêve d’en découdre avec les ouvriers de son fils passé “de l’autre côté”, mais sa femme lui a interdit de s’en mêler. Elle était d’ailleurs très opposée à ce que leur fils, qui, à ses yeux, n’a déjà pas un vrai métier, accepte cet héritage et se prenne pour un châtelain.

  • Les Voisins / Jackie Berroyer Et Edith Le Merdy

La seule chose dont Tanner soit sûr, c’est qu’ils ne sont pas là pour l’aider. Même si, au début, la longue-vue braquée sur le manoir lui révèle qu’il est le dindon de la farce, ce qui n’est jamais agréable.

  • Jeff / Michel Muller

Le collègue et ami de Tanner . C’est son assistant au début du récit, légèrement inadapté, un peu loser. Malmené par Tanner, il est tenté de rendre coup pour coup.

  • Pierre Sandre Et Pedro Kantor / Ludovic Berthillot Et Julien Courbey

Les “couvreurs” ou “fossoyeurs” du manoir de Tanner et de sa santé mentale. Il ne pouvait pas tomber plus mal. Sans doute parce que Sandre et Kantor savent appuyer là où ça fait mal : sur la culpabilité sous-jacente de Tanner d’avoir hérité. Ils ne sont jamais à court d’un mensonge ou d’une excuse. Leur mauvaise foi n’a pas de limites. Ils iront jusqu’à inverser les rôles et à se poser en victimes.

  • La Banquiere / Virginie Efira

Éternellement dynamique et pêchue. Après tout, l’État vient de voler à leur secours en cette période de crise. Et pour ce qui est de renflouer Tanner, elle reste souriante mais… inflexible.

  • Monsieur Harang / Christian Hecq, (Pensionnaire De La Comédie-Française)

Plombier, sa compétence n’a d’égale que sa maniaquerie. Mais une infime erreur peut le plonger dans une profonde neurasthénie.

  • Igor Zeitsev / Miglen Mirtchev

L’électricien russe très religieux. La confrontation avec les très grossiers plâtriers Bitz et Durango (Bruno Lochet et Guy Lecluyse) paraît inévitable.

  • Benoît Poelvoorde/Jean-César Astor

Un sculpteur qui s'est reconverti dans le métier de peintre en bâtiment. Cependant,  il demeure une sorte de poète qu'il ne faut pas contrarier et qu'on achète pas non plus. Pour Jean-César le blanc n'est que du noir foncé. et sa passion, c' est l'art mais il mort !  Peu importe le matériau sur lequel s'applique son art... pourvu qu'il s'exprime! .... 

 Note de la prod: Vers une France de propriétaires

Nous cherchions un projet de comédie qui pourrait réunir des comédiens proches de notre univers. Marco Cherqui nous a parlé de “Vous plaisantez, monsieur Tanner”, le roman de Jean-Paul Dubois, un auteur qui explore nos travers contemporains avec talent et subtilité. Nous avons été séduits par la galerie de personnages d’ouvriers fantasques et originaux, qui laissait présager un casting très excitant. Il y avait là matière à une évidente comédie de situation.

Mais le film ne s’est imposé que lorsque le scénariste Gabor Rassov et le réalisateur Stefan Liberski se sont précisément attachés au personnage principal de M. Tanner, et l’ont imaginé en fils d’ouvrier qui pense avoir dépassé les clivages sociaux. Ils lui ont inventé des attaches, une compagne et des parents. Ils ont surtout développé l’idée du manque d’aisance sociale du personnage.

Au fond, Tanner ne joue pas seulement de malchance, il se révèle incapable de parler à ses ouvriers et de prendre les décisions qui s’imposent. Au point de retourner cette colère contre les siens. Son rêve d’être propriétaire a un prix, celui de son aliénation. Pour interpréter ce monsieur-tout-le-monde acculé à la folie, mais auquel on reste indéfectiblement attaché, il nous fallait un comédien de l’envergure de Jean-Paul Rouve. Nous sommes très heureux qu’il ait accepté d’incarner notre Tanner.

Le tournage

Des scènes ont été tournées à Montmédy (département de la Meuse- France) dès le 1er septembre 2009. .Une semaine pus tard,  le 7 septembre, l'équipe comprenant une cinquantaine de personnes, s'est déplacée en plusieurs endroits de la Belgique (à Ethe -Virton, au château  de Laclaireau dont l'occupant est l'architecte Éric Hance, à Arlon, à Buzenol, à Étalle, à Etterbeek, et Saint-Gilles (Bruxelles), à Watermael-Boitsfort, au centre de plongée « Nemo 33 » --pour les scènes tournées au restaurant avec des plongeurs dans un aquarium). 

Vos commentaires....
Il n'y a aucun commentaire
Virginie Efira©2016