VIRGINIE EFIRA
Actrice/comédienne/artiste
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_facebook-suiv
Retrouvez Virginie Efira
Virginie Efira sur facebook

Virginie Efira sur Facebook:  

Page: Virginie Efira   (ici) 

Suivez-moi sur TWITTER
Virginie sur Instagram

Partagez-moi😚 #virginieefira Https://twitter.com//Virginie_Efira

Une publication partagée par Virginie Efira (@virginie_efira_) le

Partager la page
 

Page facebook du film (cliquer sur la photo pour se rendre sur la page fb)

Vign_Capture
Extrait B.O.
Ponseele__Marcel_Piazzolla__Oblivion
Joachim Lafosse
Joachim Lafosse-http://www.virginie-efira.com/
 
Kacey Mottet-Klein
Kacey Mottet-Klein-http://www.virginie-efira.com/
Dossier de presse du film
Titres internationaux
  • Internat: Keep Going 
  • Croatie: Na putu
  • Slovénie: Naprej
Affiches/DVD
 
Virginie Efira-rôle : Sibylle Kacey Mottet-Klein-rôle: Samuel, fils de Sibylle dans Continuer /Keep Going de Joachim Lafosse-Continuer -Keep Going
Sur le tournage
virginie Efira sur le tournage de continuer
Sur le tournage

Joachim Lafosse raconte un moment marquant sur le tournage

Vign_Capture
Sur le tournage
Vidéo: Sur le tournage
Video-tournage du film Continuer de Joachim Lafosse avec Virginie Efira et Kacey Mottet Klein
Sur le tournage
 
Virginie Efira dans Continuer / keep Going de Joachim Lafosse-photo du film
Photos du film
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

Tourner avec des chevaux:  être prêt à se laisser surprendre 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

L’art délicat de l’adaptation

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

La rencontre avec le roman

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

Virginie Efira: l’histoire d’un désir commun

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be
 

Vidéo: Joachim nous parle des décors et de sa collaboration avec Jean-François Hensgens dans CONTINUER 

Cette vidéo capsule a été réalisée par les élèves de l'HELB pour la sortie du film le 30/01/2019 en Belgique

Vign_Capture
 

Vidéo: Interview de Joachim Lafosse pour Cinevox (capsule 76)

Interview de Joachim Lafosse pour Cinevox-Continuer / Keep Going
 
Virginie Efira à cheval dans le film Continuer de Joachim Lafosse
 
Aide financière
Venice days 2018
 

Vidéo: Joachim Lafosse en interview durant la 15e éd. Venice Days -Giornate degli Autori (Italie), du 29/08/2018 au 08/09/2018.

Vidéo: Joachim Lafosse en interview durant la 15e éd. Venice Days -Giornate degli Autori (Italie
 
Photo: Joachim Lafosse  et Jean Meurisse  au festival de Venise

Photo: Joachim Lafosse  et Jean Meurisse en conversation depuis la Nostra de Venise (le 31 août 2018) sur  CHARLEKING "CK-RADIO"."

ITW radio J. Lafosse
Charleking_ck_radio
 

Video- Rencontre avec Sylvie Pialat (productrice), Fanny Burdino et Samuel Doux (scénaristes) les samedi 6 octobre 2018 à 14h30 et le dimanche 7 octobre 2018 à 11h30, salle 2. au 21e Festival Ciné 32 à Auch (Gers-FR) : 20 ans d'indépendance et de création, qui se tient du 3 au 7 octobre 2018.

Vidéo-Rencontre avec Sylvie Pialat (productrice), Fanny Burdino et Samuel Doux (scénaristes)-24e festival ciné 32 à Auch
 
35e Festival International du film francophone de Tübingen/Stuttgart, du 31 octobre au 7 novembre 2018
 
Photo du film Continuer /Keep Going de Joachim Lafosse -Virginie efira et Kacey Mottet-Klein
 

Photo : Interview de Joachim Lafosse pour Continuer-Tous Cinema, émission présentée par Pierre Zéni-le 04/01/2019 à 20h10 sur Ciné Première 

Vign_Capttture
 

Vidéo:   Interview de Joachim Lafosse pour Continuer-Tous Cinema, émission présentée par Pierre Zéni-le 04/01/2019 à 20h10 sur Ciné Première 

Vign_videe
 

Louis-Julien Petit, Audrey Lamy, Corinne Masiero, Joachim Lafosse & Nora Hamzawi -Tous Cinéma 

Vign_canal_joa_continuer
A-P CWB à Paris
20h30 le dimanche-FR2

Video: Portrait de Virginie Efira-20h30 le dimanche-FR2-le 20/01/2019

Magazine TV animé en direct par Laurent Delahousse

Virginie Efira-20h30 le dimanche-FR2
 
Vign_20h30_dimanche_2000102019
ITW radio J. Lafosse

Interview radio de Joachim Lafosse-Fréquence protestante-Chronique cinema par Garance Hayat- 13h10 -le 20/01/2019

Frequence_protestante_interview_de_Joachim_Lafosse_20-01-19_
 

Virginie Efira -Junket de Continuer à l'Hôtel Vernet, le 21 janvier 2019

Vign_continuer_hotel_verne
ITW radio J.Lafosse

7e art, avec Rithy Pan et Joachim Lafosse par Laurent Goumarre sur France Inter le 22/01/2019

7e_art_avec_Rithy_Pan_et_Joachim_Lafosse
 

Photo: Au dîner avec Virginie Efira ! - C à Vous –France 5,  le 23/01/2019 à 20h18

Émission présentée par Anne-Élisabeth Lemoine avec Patrick Cohen, Marion Ruggieri et Pierre Lescure  (invités: Virginie Efira et le chanteur J.S. Ondara)

Vign_cavs
 

Vidéo: Au dîner avec Virginie Efira ! - C à Vous –France 5,  le 23/01/2019 à 20h18

Vign_videe
 

Vidéo:  Joachim Lafosse est L’Invité de Patrick Simonin-TV 5Monde-23 janvier 2019

Vign_ee
A-P Plaza Art à Mons
ITW radio Virginie Efira

Interview radio-RFI-invité culture- L'actrice Virginie Efira dans «Continuer»-par Elisabeth Lequeret-le 24/01/2019

INV_CULT_24-01-19_cinema_Virginie_Efira_pour_Continuer
Laurent Mauvignier

Pour visiter son site web, cliquez sur la photo ci-dessous

Laurent Mauvignier
 
Vign_1427367
Affiche France Continuer
affiche Continuer/ keep going de Joachim Lafosse avec Virginie Efira, en salles le 23 janvier 2019
Continuer: Synopsis

Synopsis

Sybille, mère divorcée, ne supporte plus de voir son fils adolescent sombrer dans une vie violente et vide de sens. Elle va jouer leur va-tout en entraînant Samuel dans un long périple à travers le Kirghizistan. Avec deux chevaux pour seuls compagnons, mère et fils devront affronter un environnement naturel aussi splendide qu’hostile, ses dangers, son peuple… et surtout eux-mêmes !

Sybille, a divorced mother, can’t stand watching her teenage son Samuel slip into a violent and meaningless life. She is also struggling with her own demons, past and present. As a last resort, she takes Samuel on a long journey across Kyrgyzstan. Accompanied only by their two horses, mother and son face the magnificent yet hostile natural environment, its dangers, its rewards, its people… and above all each other.

Résumé 

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si cette mère divorcée pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.

Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec son fils dans les montagnes du Kirghizistan (Asie centrale), afin de sauver l'enfant qu’elle perd chaque jour davantage. Accompagnés uniquement de leurs deux chevaux, ils vont vivre une aventure où ils devront faire face aux dangers et aux surprises d’une nature spectaculaire à la fois hostile et magnifique. Au-delà des rencontres avec les Kirghizes, ce voyage sera l’occasion d’un face à face inévitable…et peut-être, la chance pour Sibylle de retrouver fil de sa propre histoire....

En bref: 

Afin de l’éloigner de la haine et de la violence, Sybille emmène son fils Samuel de 16 ans dans une traversée équestre du Kirghizistan.

Continuer /Keep Going : bande-annonce (Vidéo)
Virginie Efira dans Continuer / Keep going de Joachim Lafosse-teaser
Fiche technique du film "Continuer"

TITRE ORIGINAL : CONTINUER

Titre international:  KEEP GOING 

  • Genre : drame, aventure,  road movie (style western)
  • Durée :84 minutes
  • Nationalité : film franco-belge
  • Langue de tournage: français
  • Année de production :  2017
  • Format de projection: scope
  • Format son: 5.1
  • Film en couleur
  • N° de visa: 147.063 
  • Budget estimé: 5 625 000 euros
  • Sortie en salles :  le 23 janvier 2019
  • Sortie DVD/BLU-RAY: le 29 mai 2019

RÉALISATEUR

Joachim Lafosse

SCÉNARIO

  • D’après le roman « Continuer », de Laurent Mauvignier paru aux Editions de Minuit,  le 1er septembre /2016.
  • Scénaristes: Joachim Lafosse et Thomas Van Zuylen, qui ont collaboré avec Samuel Doux, Fanny Burdino et Mazarine Pingeot pour l'adaptation et les dialogues.

ACTEURS

  • Virginie Efira-rôle : Sibylle
  • Kacey Mottet-Klein-rôle: Samuel, fils de Sibylle
  • Diego Martín Gabriel-rôle: Juan
  • Mairambek Kozhoev -rôle: Mairambek
  • Damira Ripert -rôle: Jamila
  • Belek Mamatkoulov-rôle : Bektash
  • Mukhit Raikulov-rôle :Toktogoul
  • Assel Kuanbayeva-rôle :Kamila

Chevaux: 

  • Maktoub (doublure de Boléro puis premier rôle), monté par Kacey Mottet-Klein.
  • Boléro, monté par Kacey Mottet-Klein. 
  • Fenicio, monté par Virginie Efira 

Cascadeur:

  • Marco, le fils de Mario Luraschi (doublage de certaines scènes de Kacey Mottet-Klein).

MUSIQUE

  •  Superviseur: Thibault Deboaisne

DISTRIBUTION

Attaché de presse: Marie-Christine Damiens

EQUIPE TECHNIQUE

  • 1ers assistants réalisateurs : Hamza Boumalki, Renaud Epelboin
  • 2e assistant réalisateur: Ali Benchekroune
  • 2e assistant réalisateur: Jaafar Ameur
  • 3e assistant réalisateur: Tam Slimani
  • Chef opérateur: Jean-François Hensgens
  • Monteur:  Yann Dedet
  • Scripte: Aurélie Nolf
  • Directeur de la photographie (image): Jean-François Hensgens A.F.C. – S.B.C.
  • Ingénieurs du son:  Marc Engels, Ingrid Simon, Paul Heymans, Héléna Réveillère, Valérie Le Docte, Thomas Gauder
  • Chefs décorateurs: (scénographes):  Stanislas Reydellet- A.D.C., Émilie Debus, Hind Ghazali
  • Peintres décorateurs: Benjamin Stierle  (chef), Didier Copp
  • Costumes: Pascaline Chavanne
  • Chef costumière au Maroc : Lydie Collin
  • Maquillage::Kaatje Van Damme
  • Coiffure: Fabienne Bressan
  • Casting: Alexandra Gayzal, Mohamed Belhamar (Maroc)
  • Dresseur de chevaux:  Mario Luraschi

PRODUCTION 

  • Producteurs délégués : Sylvie Pialat, Benoît Quainon, Jacques-Henri  Bronckart, Olivier Bronckart
  • Producteurs associés: Antonino Lombardo, Virginie Efira & Clementine Goldszal, Arlette Zylberberg, Philippe Logie, Anne-Laure & Jean Labadie
  • Productrice exécutive : Gwennaëlle Libert
  • Producteur exécutif (Maroc): Hicham El Ghorfi
  • Producteur exécutif: Frantz Richard 
  • Directeur de production: Olivier Hélie
  • Coordinateur de production: Alejandro Arenas
  • Directeurs de post-production: Nicolas Sacré, Toufik Ayadi

SOCIETES

  • Producteurs:  Versus Production (BE), Les Films du Worso (FR)
  • Production exécutive (Maroc): Lions Production & Service Frantz Richard
  • Coproducteurs:  Prime time Production (BE), Winnipeg et Johnny Jane, Racines, RTBF (Télévision Belge), VOO (BE), Be tv (BE), Le Pacte
  • Avec la participation de Canal+, Ciné+, TV5Monde
  • Avec le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l'aide du VAF (Fonds Audiovisuel de Flandre) et du Centre national du cinéma et de l’image animée de la .Région de Bruxelles-Capitale. Avec la participation du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge, d’Inver Tax Shelter, d’Eurimages, de Wallimage (Wallonie). 
  • En association avec Indéfilms 6, Cinéventure 3
  • En partenariat avec Lecompte Alpinisme & randonnée
  • Sociétés de distribution:  O'Brother (pour le BENELUX), Le Pacte (FR)
  • Ventes internationales/exportation : Le Pacte 
Extrait du film Continuer /Keep Going de Joachim Lafosse (vidéo)
Vign_ee
Sorties internationales
  • Belgique-distributer:  O'Brother-date de sortie 30/01/2019
  • Bosnie-Herzégovine-distributeur : Demiurg
  • Croatie -distributeur : Demiurg
  • Pays-Bas- distributeur: September Films-sortie le 14/02/2019
  • Québec-distributeur : Axia Films Inc.
  • Serbie-distributeur :Demiurg
  • Slovénie-distributeur : Demiurg
Extrait du film Continuer /Keep Going de Joachim Lafosse (vidéo)
Vign_ext
Anecdotes et potins autour du film "Continuer" /keep Going

Note d'intention du réalisateur Joachim Lafosse

Il s’agit d’une adaptation du roman du même nom de Laurent Mauvignier, publié en 2016.

Joachim a eu un réel coup de coeur pour le roman et décide très rapidement de proposer sa vision de réalisateur en l’adaptant au cinéma. »

 « Lorsque j'ai terminé la lecture du roman de Laurent Mauvignier, je n'ai cessé de me demander si le voyage que je venais de vivre ne devait pas être celui à faire avec ma propre mère. J'ai 42 ans et pour la première fois cette envie me traverse. Le désir d'adaptation n'est pas venu tout de suite, c'était peut-être trop intime. Oserais-je y aller ? Puis lors d'une conversation autour du roman, je me suis découvert prenant de toutes mes forces la défense de Samuel, le fils. Je me suis entendu dire qu'il souffrait lui aussi de sa propre violence, qu'il n'était pas que cette agressivité. Le lendemain, j'entamais les démarches pour faire mienne l'adaptation du roman. Laurent Mauvignier m'a alors fait rencontrer Virginie Efira qui était tout aussi prise que moi par son récit. Nos désirs se sont rencontrés. Le scénario a pris forme. Avec ma productrice et mes producteurs, nous nous sommes découvert une profonde conviction que ce voyage ne devait pas seulement être le mien, mais aussi celui de tous… qu'on soit mère ou fils. Comme le dit magnifiquement Jean-Bertrand Pontalis : “Il y a un mystère entre les fils et leur mère.” Un petit garçon a du mal à relier la mère et la femme. On tente d'expliquer les choses, on parle des corps, du désir, de la jalousie à l'égard du père, mais c'est une manière d'organiser notre ignorance. La question sans réponse est : “à quoi rêvent nos mères ?” CONTINUER est une manière pour moi, par le cinéma, de partager ce mystère avec vous. » 

Genèse du projet

Cette fois, le projet est venu de Virginie Efira  qui était tombée sous le charme du roman: "J'avais lu le livre et j'ai eu envie de le jouer, c'est moi qui suis allée le proposer à Joachim Lafosse", le réalisateur belge de "L'économie du couple" et "A perdre la raison", dit-elle ( AFP Relax New, le 28 mars 2017) "Sauf qu’avec Joachim, le réalisateur prend l’histoire et la transforme pour atteindre sa vision. Ce n’était pas la mienne au départ, pour être honnête. J’ai dû me défaire de plein d’éléments du bouquin. La raison pour laquelle cette mère et son fils se déchirent est complètement différente. Ce n’était plus la même relation. Il a fallu suivre Joachim et lui faire confiance. J’aime bien ça, un réalisateur qui change les codes."

Pulsions scopiques et sublimation

 "J’ai fait beaucoup de films de huis clos avant celui-ci, et en lisant le roman, j’ai entrevu la possibilité d’offrir un moment de plaisir cinématographique aux spectateurs, à mon équipe et à moi-même. Pour moi, ce fut le cas du premier jour de repérage à la fin du montage. Ces grands espaces laissent de la place pour que le spectateur puisse se projeter. C’est pourquoi il fallait limiter les digressions."

"La littérature, c’est l’art de la liberté. Et quand on lit le roman de Laurent Mauvignier, on est confronté à une énorme et magnifique liberté. Le cinéma, lui, est l’art de la contrainte, car on fabrique avec du réel et souvent en un laps de temps très court.  Pour adapter, il faut donc trahir et c’est passionnant. La littérature laisse le spectateur se faire son film, tandis qu’en tant que cinéaste, ce qui me plaît, c’est le hors-champ ; c’est d’offrir au spectateur la possibilité de se déposer, de faire en sorte que le film fasse miroir. Dans le roman, il y avait trop d’éléments pour pouvoir faire miroir avec le cinéma. Il m’a semblé que les causes du voyage et le passé de Samuel n’étaient pas très intéressants à mettre en scène. Cela enlève du mystère et nous aurait emmenés vers un cinéma psychologisant."

Le résultat est un film qui, sans être parfait, réussit le pari de créer un huis clos dans de grands espaces (alliage de la l'intime au spectaculaire), une nature somptueuse qui semble suivre les humeurs de ses protagonistes.

Musique

Le thème musical récurrent au hautbois est un tango de Piazzolla, intitulé "Oblivion" et joué par le hautboïste Marcel Ponseele accompagné de son ensemble belge de musique baroque Il Gardellino. "Je trouvais ce thème intéressant, car il évoque une danse entre Sibylle et Samuel. Il me semblait important que le film soit musical, car ce qui se joue entre ces personnages est silencieux et inconscient, or la musique est l’art qui va directement à l’inconscient. Le hautbois apporte aussi de la douceur, une émotion subtile", précise Joachim Lafosse.

Virginie Efira, coproductrice du film

Lorsque, après “Victoria” de Justine Triet, je disais à tout le monde : “J’attends qu’on me propose un projet qui me fasse autant vibrer”, je sentais bien que cette phrase était improbable ! J’ai eu besoin de prendre les choses en main en montant une structure de production avec une amie journaliste. On s’est dit qu’elle me ferait lire des livres où il y aurait une possibilité de rôle pour moi et, peut-être plus tard, pour d’autres... Une façon d’être un moteur sans forcément passer à la réalisation (Paris Mtch, 11/11/2018).

Tournage

28 jours de tournage  avec une petite équipe , un isolement dicté par le récit et un casting partiellement imposé au réalisateur par l'auteur, les éditeurs et les producteurs.  Le tournage a débuté le 30 octobre 2017 et s'est  poursuivi  jusqu'au 15 décembre 2017 au Maroc. Précédemment, des repérages avaient  été effectués au Kirghizistan (Asie centrale).

Pour incarner à l'écran un cavalier confirmé,  Kacey Mottet Klein a reçu un apprentissage express durant trois mois, jusqu'a huit heures par jour, au domaine équestre  "Les Écuries de la Ferme de La Chapelle" (installées dans l'ancienne ferme de l'Abbaye de Chaalis datant du XI siècle à moins d'une heure de Paris).

Quant à Virginie,  au départ, c'était catastrophique ! Mais très vite, elle a réussi à dompter ses peurs, celle des chevaux et celle de la vitesse. Durant plus de deux mois, elle a travaillé dur avec Mario Luraschi, cascadeur et dresseur équestre:  "C’était très bien, car il avait l’autorité dont j’avais besoin. J’ai commencé par faire du « tape-cul », puis des promenades avec une fille super, Margot. Progressivement, j’ai ressenti qu’un lien se tissait avec l’animal et c’était merveilleux. J’ai participé au casting du cheval. Et j’ai fini par adorer monter."

"Tourné dans la steppe, le film a des plans si larges qu’il donne l’impression d’une vision à 360 degrés, comme si on portait un casque de réalité virtuelle. Il vous faudra attendre encore quelques mois avant de découvrir Virginie Efira dans l'un de ses plus beau rôles de sa carrière (avec celui de Victoria et Un amour impossible) ."(Glamour, 13/11/2018)

 
Virginie Efira-rôle : Sibylle Kacey Mottet-Klein-rôle: Samuel, fils de Sibylle dans Continuer / Keep Going  de Joachim Lafosse -photo du film
Continuer/Keep Going-Les avant-première en présence de...
  • Avant-première en présence de Joachim salle de cinéma (Centre de Wallonie-Bruxelles à Paris) au 46 rue Quincampoix, 75004 Paris, le 14 janvier à 20h.
  • Avant-première en présence de Joachim Lafosse au cinéma Plaza Art à Mons, le 23 janvier 2019 à 20h.
  • Avant-première en présence de Joachim Lafosse et Kacey Mottey-Klein à l'UGC Toison d'or à Bruxelles le jeudi 24 janvier 19h15.
  • Avant-première en présence de Joachim Lafosse, le réalisateur, au Quai 10 (quai Rimbaud  n°10) à Charleroi-Belgique),  le  dimanche: 27 janvier de 18:00 à 20:00.
  • Avant-première en présence de Joachim Lafosse au cinéma Caméo (49 rue des Carmes) à Namur, le mercredi 30 janvier à 20h.
  • Avant-première en présence de Joachim Lafosse au cinéma Sauvenière à Liège le  jeudi 31 janvier 20h.
 
Virginie Efira-rôle : Sibylle Kacey Mottet-Klein-rôle: Samuel, fils de Sibylle dans Continuer /Keep Going- de Joachim Lafosse -photo du film en salles
Critiques du film Continuer /Keep Going

Trois couleurs

24/01/2019 03:50:00
Vign_50046960_601613973612736_4287502024364261376_n_all

http://www.troiscouleurs.fr/cinema/continuer-de-joachim-lafosse-chemins-de-traverse/

Adapté d’un roman de Laurent Mauvignier, le dernier film du Belge Joachim Lafosse (L’Économie du couple, 2016) raconte les retrouvailles entre un fils et sa mère sous la forme d’un voyage initiatique à la fois âpre et doux.

Dès l’ouverture du film, on embarque dans un périple nébuleux : sans préambule ni contextualisation, on se retrouve au beau milieu des terres sauvages du Kirghizistan, pays montagneux d’Asie centrale. C’est le chemin de traverse choisi par la douce Sibylle (émouvante Virginie Efira), une mère qui, séparée depuis longtemps du père de son enfant, utilise ces vacances tout sauf relaxantes pour renouer des liens avec son fils, Samuel (intense Kacey Mottet-Klein), un adolescent colérique qu’elle n’a que très peu vu depuis qu’elle a refait sa vie. Juchés sur leurs chevaux, mère et fils avancent, entrent en conflit et développent aussi une complicité qui transparaît rarement, mais limpidement, à l’écran. Joachim Lafosse les accompagne avec tact, ménageant aussi bien les instants de solitude – un très beau plan filmé en contre-plongée montre Samuel en haut d’un roc, dansant sur une musique techno écoutée sur son iPod – que des moments de tension secs, abrasifs, qui contiennent toute la rancœur et les regrets des protagonistes. À travers une économie de dialogues maîtrisée, les mots, toujours pesés et jamais innocents, rendent plus saillante la complexité de cette relation qui, sous nos yeux, renaît.

Publié par Josephine Leroy •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





Continuer / Keep Going en festival
  • 15e éd. Venice Days -Giornate degli Autori (Italie), du 29 août 2018 au 8 septembre 2018

Les "Venice Days", section parallèle de la "Mostra de Venise", fonctionnent un peu comme la « Quinzaine  des Réalisateurs » à Cannes, avec le projet de récompenser les films, toutes catégories confondues, qui font le plus preuve d’originalité, d’indépendance et de recherche.

C'est à cette occasion que "Continuer" sera présenté en première mondiale et en compétition (catégorie: longs métrages français).

Film en projection les:  

  • Jeudi 30 août 2018-11h30 Sala Perla  pour la presse et l'industrie cinématographique
  • Vendredi 31 août 2018-17:00 Sala Perla :séance ouverte au public
  • Mercredi 05 septembre 2018-14h00 Sala Pasinetti  :séance ouverte au public
  • Festival du cinéma: Les rues du cinéma 2018, Milan (Italie), 19 au 27 septembre 2018

Le film sera présenté en avant-première:

  • dimanche 23 septembre à 15h à l'Arcobaleno Filmcenter, salle 3
  • mercredi 26 septembre à 17h15 à l’Anteo Palazzo del Cinema,  Sala Astra
  • 34e Haifa International Film Festival (Israël), du 22 septembre au 1er octobre 2018

Sélection panorama. Le film a été présenté le 24/09  à 18h45 et le 30/09 à 20h à l’Auditorium.

  • 73e Congrès FNCF Deauville (France) – Journée des distributeurs, du  24 au 27 septembre 2018

La FNDF organise chaque année « La Journée des Distributeurs »  dans le cadre du Congrès de la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF).

Durant la journée, une trentaine de distributeurs dévoilent des images des films à venir pendant près de 9 heures de programmation devant environ 2.500 congressistes. Les équipes de films, de plus en plus nombreuses, accompagnent les professionnels dans la présentation de ces œuvres.

Le Pacte a présenté des images des films "Continuer" de Joachim Lafosse et  "Un amour Impossible de Catherine Corsini le 27 septembre.

  • 10e CPH PIX, Copenhague (Danemark), du 27 septembre au 10 octobre 2018

Le film concourt pour le prix du public ( Politiken's Audience Award):

(Sélection : BELGIAN DAY, présenté en collaboration avec l'ambassade de Belgique) :

  • Cinemateket, ASTA  Gothersgade 55, 1123 Copenhague, le 29 septembre à 16h15
  • Cinémas nordiques Dagmar, Jernbanegade 2, 1608 Copenhague V,  le 3 octobre à 16h30
  • Gloria, Sal 1, Rådhuspladsen 59, 1550 København V, le 9 octobre à 19h00
  • 21e Festival Ciné 32 à Auch (Gers-FR) : 20 ans d'indépendance et de création, du 3 au 7 octobre 2018

Quand ?

Samedi 6 octobre 2018 à 14h30 et dimanche 7 octobre 2018 à 11h30, salle 2.

En présence des invités suivants :Sylvie Pialat (productrice), Fanny Burdino et Samuel Doux (scénaristes).

  • 13e Festival du Film du Croisic (France), du 5 au 14 octobre 2018

Projections du film en avant-première les 10 et 12 octobre à 18h.

  • 62e Festival BFI du film de Londres (Royaume-Uni), du 10 au 21 octobre 2018

Sélection "journey"

Projections du film le lundi 15 octobre 2018 à 15h15 au BFI Southbank, NFT1 et le dimanche 14 octobre 2018 à 20h30 au Curzon Soho Cinema, Screen 1.

Joachim Lafosse défendra son film sur place.

  • 42e Festival international du film ( 

    Mostra Internacional de Cinema) 

    de São Paulo (Brésil), du 18 au 31 octobre 2018

Session International Perspective (Belgique France):

  • Le 24/10 à 17:15 - ESPAÇO ITAÚ DE CINEMA - AUGUSTA SALA 1
  • Le 26/10 à 15:20 - ESPAÇO ITAÚ DE CINEMA - FREI CANECA 1
  • Le 28/10 à 19:00 - CINE CAIXA BELAS ARTES SL 1 VILLA LOBOS
  • Le 29/10 à 14:00 - CINEARTE PETROBRÁS 1
  • Le 31/10 à 22:10 - CINESESC
  • 35e Festival International du film francophone de Tübingen/Stuttgart (Allemagne), du 31 octobre au 7 novembre 2018

Projections en avant-première:

  • Cinéma Kamino Reutlingen : le 02/11 à 18.00
  • Arsenal Tübingen : le 04/11 à 20.00
  • Kino Museum 1 à Tübingen : le 06/11 à 16.00 
  • 24e festival CINEMANIA de Montréal (Canada), du 1er au 11 novembre 2018

Avant-première nord-américaine du film Continuer de Joachim Lafosse:  projection du film le 3 novembre à 13h30 au Cinéma Impérial.

  • 29e Life, Ljubljana (Slovénie) ; du 7 au 18 novembre 2018

 Sélection :KINGS & QUEENS 

Projections du film:

  • Le 8/11/2018 à 19:00 au Kinodvor Cinema 
  • Le 14/11/2018  à 15:00 au Kosovel Hall      
  • Le 15/11/2018 à 17:00 au Kino Šiška Cinema
  • 16e ZFF-Zagreb Film Festival (Croatie), du 11 au 18 novembre 2018

Projection du film le 15 novembre à 16h au Cinema Europa, Varšavska 3, 10 000 Zagreb.

  • 6e Festival du Film de Muret (France), du 13 au 18 novembre 2018

Projection du film en avant-première le 16 novembre 2018 à 17h30 en présence des producteurs  Sylvie Pialat, Benoît Quainon.

    • 22e Festival albigeois du film francophone: les Oeillades (Albi-France), du 20 au 25 novembre 2018

    «Cette année, entre les salles des cinémas Lapérouse, le multiplexe UGR et la salle Arcé, nous allons proposer au public 25 avant-premières, avec pour la grande majorité des projections, la présence du réalisateur ou d'un acteur du film». En tout, le festival proposera 60 films....

    Projection du film  Continuer en avant-première le dimanche 25 novembre à 10h30 au cinéma Lapérouse.

    • 41e Poitiers film Festival (France), du 30 novembre au 7 décembre 2018

    Film en clôture: projection de Continuer en avant-première le  7 décembre 2018 à |21h | au TAP théâtre.

    • 30e Palm Springs International Film Festival (USA), du 3  au 14 janvier  2019

    Us premières: les 4 janvier à 19h45  à l'Annenberg Theater et 13 janvier à 9 h  aux Regal Cinemas.

    • Festival international du film de Rotterdam (Pays-Bas), du 23/01/2019 au 03/02/2019

    Sélection : Limelight

    Projections (date-horaire-salle-sous-titres):

    • -le 29/01à 18:30 -LantarenVenster 1 (Dutch subtitles)
    • -le 30/01 à 11:15 -Doelen Willem Burger Zaal (English subtitles)
    • -le 1/02 à 9:30 -Pathé 5 (Dutch subtitles)
    • -le 2/02 à 19:15 -Pathé 4 (Dutch subtitles)
    • 42e Göteborg Film Festival (Suède),  du 25 janvier 2019 au 4 février 2019

    Projections

    • Le 26 janvier à 14h45 au Grand théâtre
    • Le 27 janvier à 12h30 au Grand théâtre
     
    Kacey Mottet-Klein dans le film Continuer de Joachim Lafosse-photo du film
    Laurent MAUVIGNIER, CONTINUER, Editions de Minuit, 1/09/2016
    Couverture du livre  Continuer, de Laurent Mauvignier

    Le livre s’ouvre sur Samuel et Sibylle se réveillant entourés d’hommes agressifs et menaçants. Ils sont au Kirghizistan, Asie centrale. Ces individus veulent peut-être leur voler leurs chevaux ou les tuer, ça aussi c’est possible. Le danger est là, c’est évident et ils ont peur. Pourtant Sibylle murmure à Samuel qu’il faut continuer. Elle se le dira souvent, très souvent…
    Sibylle est la mère de Samuel. Ils vivent à Bordeaux depuis le divorce. Samuel ne va pas bien, il sombre peu à peu dans la délinquance. Ils ne communiquent plus, ne se regardent même plus. Elle perd son fils, elle le sent.
    Alors, avant qu’il ne soit trop tard, elle prend une décision pour le sortir de là où il est en train de sombrer : ils vont partir au Kirghizistan, acheter des chevaux et parcourir le pays, traverser des paysages sublimes, vivre des expériences fortes, rencontrer des gens et laisser tout le reste derrière eux. Elle vend sa maison d’enfance, celle à laquelle elle tenait tant.
    Le père de Samuel, averti du projet, rit au nez de Sibylle: quelle expérience stupide ! Elle qui a failli mourir en Corse lors d’une simple rando va traverser des espaces inconnus, sauvages, dangereux et tout va bien se passer ? C’est ridicule ! D’ailleurs, dit-il à Samuel, sa mère n’a jamais eu que des projets foireux de ce genre, tout ce qu’elle fait échoue. Encore une preuve de sa médiocrité ! Il demande à son fils de lui envoyer un SMS si quelque chose tournait mal, ce dont il ne doute pas.
    Malgré tout cela,  ils partent…

    Ainsi, cette femme va-t-elle pouvoir mener à bout ce projet et à quel prix ? Samuel est-il capable de changer ou va-t-il rester ce garçon mutique, les écouteurs vissés aux oreilles, enfermé dans sa haine de l’autre ? Vont-ils, l’un et l’autre, tels deux pauvres désarçonnés de la vie, parvenir à remonter en selle et poursuivre leur aventure sur le chemin de l’existence ? Et puis, qui est Sibylle au fond, que cache-t-elle de si douloureux qui l’empêche de vivre ?

    Le roman se fait livre d’aventures, exploration de territoires physiques et psychologiques, découvertes de terres et d’âmes, plongée dans ce monde inconnu, celui du cœur des hommes, des bêtes et des espaces que l’on traverse.

    Un hymne à la vie, à l’amour, une invitation à poursuivre malgré les épreuves individuelles et collectives…

     Cette oeuvre a été nominée pour le Prix Goncourt dans les catégories des lycéens, du choix  de la Belgique, de la Suisse, de la Pologne et de la Roumanie et pour le Prix Fémina. Elle a également été primée par le  "Prix Culture et Bibliothèques pour tous" en 2017. 

    Vos commentaires.....
    Bertrand encien beaux arts 1986 le havrr
    06/02/2019 13:37:59
    Vraiment plaisant pour les grands espaces également  mais perso pas trop au 1er degres du synopsis qui est très bien car plus d'affinités  pour ce qui concerne le mode de vie des steppes spiritualité   chamans yourte altai carien déjà depuis 20 ans expérience  personnelle  du tipi  et mode amérindiens  Canada  baie  hudson's  + écologie vie du trappeurs  peaux  plantes pierres etc Merci Bertrand encien beaux arts le havre normandy Merci  et bonne suite et évolution   vrai passion monde de la yourtes ou les tsaatans rein deers
    Fab Bayke
    20/06/2017 19:50:22
    On vous attend avec impatience et enthousiasme en Kirghizie
    Virginie Efira©2016