VIRGINIE EFIRA
Actrice/comédienne/artiste
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_facebook-suiv
Retrouvez Virginie Efira
Vign_pppppJPG

Virginie Efira sur Facebook:  

Page: Virginie Efira   (ici) 

Suivez-moi sur TWITTER
Virginie sur Instagram

Femme et fière de l'être✌ #virginieefira

Une publication partagée par Virginie Efira (@virginie_efira_) le

Pour partager la page
 
PRIS_DE_COUfRT-générique
Page fb du film
Vign_Capture
Dossier de presse du film
Dossier de presse 1
Dossier de presse 2
Dossier de presse du film
Emmanuelle Cuau
Vign_EmmanuelleCuau
Virginie Efira
Vign_ssss
GilBert Melki
Vign_30
Renan Prévost
Vign_45
Jean-Baptiste Blanc
Vign_20
Marilyne Canto
Vign_APhoto_veste_cuir_Copie
CV de l'équipe
Emmanuelle Cuau :biographie et filmographie
CV Gilbert Melki
CV Jean-Baptiste Blanc
CV léonard Barkley
CV Olivier Cruveiller
Book Olivier Cruveiller
cv_simon_royer.pdf (355,2 Ko)
CV Simon Royer
CV Jean-Paul Dix
CV Zacharie Chasseriaud
CV Françoise Rey
CV Catherine Toffaletti
 

Vidéo: le générique du film 

Vign_Capture
Photos du film
Dans le métro-Paris
Vign_pris_de_court_tube_parisien
ITW sur France Inter :

France Inter : SI TU ÉCOUTES, J'ANNULE TOUT -Jeudi 23 février 2017

Par Charline Vanhoenacker, Alex Vizorek Nouvelle occasion de parler du film "Victoria" mais aussi du film "Pris de court" au cinéma l 29 mars 2017

Virginie_Efira
 

France Inter : SI TU ÉCOUTES, J'ANNULE TOUT Jeudi 23 février 2017. Virginie Efira et Charline Vanhoenacker, 

Vign_speculoos
 

Vidéo : La séquence cinéma d'Hugues Dayez - Pris de court avec Virginie Efira - le 28/03/2017

Vign_Capture
 

Vidéo: Virginie Efira sur RTL info-13H-21 mars 2017
Virginie Efira est la marraine du Télévie 2017. Rétrospective de la carrière de Virginie jusqu'au film Pris de court, d'Emmanuelle Cuau avec Gilbert Melki qui sort au cinéma le 29 mars 2017.


Vign_Capture
Interview radio
C_est_tout_vu_bel_RTL-Virginie_Efira_parle_du Télévie 2017 et_de_Pris_de_court; le 21_mars_2017_
UGC-Paris-23 mars
 

Vidéo: Avant-première de Pris de Court - Brèves - Le journal du cinéma-Canal+, le 24 mars 2017

Vign_Capture
 

Vidéo: Virgine Efira Femme libre - C à vous -France5- 24/03/2017

Vign_Capture
 

Vidéo: L’Interview actrice avec Virginie Efira - C à vous - France5- le 24/03/2017

Vign_Capture
 

Vidéo: Interview de Gilbert Melki- Le cercle-Canal+, le 24 mars 2017

Vign_Capture
 

Vidéo: Interview de Emmanuelle Cuau, réalisatrice de Pris de court avec Virginie Efira et Gilbert Melki -Tous cinéma-24/03/2017

Vign_Capture
 

Tous cinéma: Alain Gomi, Véro Tshanda Beya, Céline Bozon, Côme Lenin, Emmanuellle Cuau

Vign_Tous_cinema_20h_Canal_Plus
ITW radio sur Europe1
A l'occasion de la sortie du film "Pris de court" d'Emmanuelle Cuau mercredi, Virginie Efira est l'invitée de Par ici les sorties sur Europe1, le 25 mars 2017
ITW radio- France Info
Interview de Virginie Efira par Philippe Vandel-Tout et son contraire-France info- le 27/03/2017
 

Vidéo: Interview de Virginie Efira, Gilbert Melki et Emmanuelle Cuau-Le journal du cinéma -Canal Plus-le 29 mars 2017 (images de l'avant-première à l'GC Les Halles Paris, le 23 mars 2017).

Vign_Capture
 

Vidéo: L’invité du JT du week-end - En promo pour le film Pris de court: Gilbert Melki-Journal 24 news-26 mars 2017

Vign_Capture
ITW -séance live
PRIS_DE_COURT_Emmanuelle_Cuau_Seance_live_presente_par_Betty_Mourao_le_30_mars_2017_
 

Alexandre Lecluyse et Emmanuelle Cuau chez Cinezik, le 3 avril 2017

Vign_DSC07709
ITW radio Cinézik
Emmanuelle Cuau / le musicien Alexandre Lecluyse (PRIS DE COURT)-soundcloud.com/cinezik / 4 avril 2017
 

Virginie Efira  -Tout et son contraire-France Info (part 1)

Elle évoque son passé d’animatrice TV, de «Victoria» de Justine Triet, de « Elle » de Paul Verhoeven, de « Pris de Court » d’Emmanuelle Cuau

Vign_Capture
 

Virginie Efira  -Tout et son contraire-France Info (part 2)

Vign_Capture
 
Vign_Affiche_pris_de_court_
Synopsis

Nathalie est joaillère et vient de s’installer à Paris pour un nouveau travail et une nouvelle vie avec ses deux fils. Mais la direction de la bijouterie change soudainement d’avis et lui annonce que le poste ne sera pas pour elle. Nathalie veut protéger ses enfants et dissimule la perte de son emploi à ses deux enfants. De ce mensonge vont naître d’autres mensonges de part et d’autre. L’engrenage commence… 

Vidéo-Bande-annonce : Pris de court
Vign_Capture
Virginie Efira dans le rôle d'une artisane habille (joaillère)
Vign_12
Vidéo-Pris de court: Extraits et bande-annonce
Vign_Capture
Fiche technique du film Pris de court

TITRE ORIGINAL : PRIS DE COURT

Titre international:  Not on My Watch 

  • Genre :drame / Thriller familial
  • Durée: 85 min
  • Film en couleur
  • Format de projection: 1.85 
  • Format son: Dolby 5.1
  • Nationalité: film français
  • Année de production: 2016
  • Budget: 1 M€
  • Numéro de visa : 129.152
  • Box Office France: ici
  • Date de sortie au cinéma (France) :  le  29 mars 2017
  • Date de sortie en DVD et en Blu-ray: le 22 août 2017

RÉALISATRICE

Emmanuelle Cuau

SCÉNARIO

  • Scénaristes :Raphaëlle Valbrune Desplechin,  EmmanuelleCuau,  Eric Barbier
  • Collaboration au scénario : Lise Bismuth-Vayssières

ACTEURS

  • Virginie Efira-rôle : Nathalie, une joaillère 
  • Gilbert Melki-rôle : Fred
  • Marilyne Canto-rôle : Muriel
  • Renan Prévost-rôle: Paul
  • Jean-Baptiste Blanc-rôle: Bastien
  • Zacharie Chasseriaud-rôle Léo
  • René Remblier-rôle: Ben
  • Yvonnick Chedemois-rôle : César
  • Mireille Perrier-rôe : Mme Nollet
  • Catherine Toffaletti-rôle: la mère de Victor 
  • Olivier Cruveiller-rôle:  le patron de la  brasserie 
  • Antonin Veyrac-rôe : le serveur
  • Jean-Paul Dix-rôle: un client
  • Noé Forest- rôle : Victor
  • Léonard Barkley-rôle: lycéen
  • Simon Royer-rôle :lycéen
  • Romain Lanchais-rôle  lycéen
  • James Snowden -rôle:  Homme étranger
  • Laure Generes -rôle: Femme étrangère

Musique

Compositeur : Alexandre Lecluyse

Equipe technique

  • Assistant à la réalisation :François Chaillou
  • Ingénieur du son :Clément Laforce, Juliette Heintz et Jean-Pierre Laforce
  • Montage::Isabelle Devinck, Anja Lüdcke
  • Directrice de la photo :Sabine Lancelin
  • Chef décoratrice :Véronique Barnéoud
  • Costumière :Dorothée Lissac
  • Casting : Christel Baras, Noémie Vanier

DISTRIBUTION

Attachée de presse : Karine Durance

PRODUCTION

  • Productrice déléguée : Julie Salvador
  • Directeur de production :Yves Comte

SOCIÉTÉS

  • Production  déléguée: Christmas in July
  • Coproduction: Ad Vitam
  • Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, avance sur recettes avant réalisation, de la Sofica Cinéventure et de l’ANGOA
  • Distributeur  France  : Ad Vitam
  • Exportation / Ventes  internationales : Alma Cinéma, Axia Films

SORTIES  L'INTERNATIONALES

Belgique, distributeur: Athena Films- date de sortie le 29/03/2017

 
Vign_pris_de_court_3-5eb61
Anecdotes et potins autour du tournage du film Pris de court

Une jeune réalisatrice 

Il s’agit du 3ème long-métrage de  Emmanuelle à qui nous devons "Circuit Carole" (1995) et "Très bien merci "(2007). Le scénario de "Pris de court' est co-écrit par Emmanuelle Cuau (qui a aussi co-écrit "Secret défense" de Jacques Rivette), Raphaëlle Valbrune-Desplechin (nominée au César 2011 du meilleur scénario pour "Tournée") et Eric Barbier. 

Le budget

Le film, soutenu notamment par l'avance sur recettes du CNC (Centre  National du Cinéma et de l'image animée) et par la Sofica Cineventure, bénéficie d’un budget de production de 1M  euros. 

Casting: des jeunes talents

Des recherches ont été lancées sur différents sites de casting afin de trouver de  jeunes acteurs/comédiens  pour 5 semaines de tournage sur Paris entre le 16 novembre et la fin décembre:

  • Pour le rôle principal, PAUL,  un garçon de 16-17 ans, type caucasien, sachant faire du roller, un peu naïf.
  • Pour le second rôle, LÉO, un garçon de 18-19 ans, type caucasien également, pouvant conduire un scooter, plus impressionnant et sûr de lui que Paul.
  • Pour le rôle de, BASTIEN, un garçon de 7 ans, type caucasien, dynamique, sociable.

Le choix Efira

En écrivant le film, Emmanuelle Cuau ne savait pas quelle actrice elle allait choisir pour jouer le personnage principal (surtout par peur d'un éventuel refus). C'est la productrice Julie Salvador qui a proposé à la cinéaste de confier le rôle de Nathalie à Virginie Efira. "J’ai trouvé que c’était une très bonne idée, je l’avais trouvée formidable dans 20 ans d’écart. A cette époque, elle avait essentiellement tourné des comédies plutôt populaires et je me suis dit qu’un personnage un peu plus dramatique pourrait l’intéresser", se rappelle Cuau.

Le métier de joaillier

Au départ, Emmanuelle Cuau avait pour idée que le personnage de Nathalie, via son métier, puisse sauver son enfant embourbé dans son mauvais pas. C'est la scénariste Raphaëlle Valbrune qui a présenté à la réalisatrice une créatrice de bijoux. Cuau se souvient : "Ça me plaisait de filmer ce travail minutieux à la fois créatif et manuel, sur de si petites choses et sur des détails dont la valeur dépasse parfois les 500 000 euros. C’était important pour moi que Nathalie aime son travail et qu’elle soit douée."

Thriller familial

Emmanuelle Cuau définit "Pris de court" comme un thriller familial. La cinéaste et la scénariste Raphaëlle Desplechin ont cherché à créer de la tension en partant d'une situation banale dans le monde d’aujourd’hui : le fait d'être évincé brutalement d'un emplois nous ayant été promis. Cuau confie : "C’était important pour Raphaëlle et moi de ne jamais perdre de vue que l’on racontait une famille. Ce n’est pas : Nathalie, une mère courage, mais une mère et ses enfants. On essayait toujours d’en revenir à ça, à eux trois, à ce qui les lie."

Pas un film social

Contrairement à ce que peut laisser supposer le point de départ de "Pris de court", Emmanuelle Cuau n'a pas cherché à faire un film social. La cinéaste a plutôt voulu raconter l'histoire d'une mère prête à tout pour sortir son fils d’un mauvais pas.

Peu explicatif

Dans "Pris de court", Emmanuelle Cuau n'a pas voulu s'attarder sur les états d'âme des personnages mais plutôt montrer comment ces derniers encaissent les coups et prennent sur eux. "Le film est toujours en mouvement vers autre chose qui s’emballe et se calme, comme un fleuve qui entraîne tout sur son passage. (...) Au scénario, puis au montage, j’ai continué à retirer des moments trop explicatifs et j’ai aussi beaucoup coupé de petits plans assez transitoires préférant des fondus noirs qui ponctuent les trois mouvements du film. Je voulais que les choses soient dites dans le silence et dans les ellipses", explique la cinéaste.

Habituée aux engrenages

Emmanuelle Cuau avait déjà filmé l'engrenage dans certaines de ses précédentes réalisations. C'est par exemple le cas de "Très bien, merci'"où le personnage tenu par Gilbert Melki se voit confronté à un engrenage implacable et "Circuit Carole" avec cette fille qui découvre l’univers de la moto sous le regard angoissé de sa mère.

Changement de registre pour Melki !

Gilbert Melki avait déjà tourné sous la direction d'Emmanuelle Cuau dans "Très bien, merci". Lorsque le comédien a vu la réalisatrice avant le tournage de "Pris de court" pour parler de son rôle, il venait de terminer "Vendeur", où il campait un vendeur cocaïnomane. Cuau se souvient : "Il m’a dit : « Dans le film de Sylvain Desclous, je n’arrête pas de prendre de la cocaïne, je picole, je fume... Si je pouvais être un peu plus clean dans le tien , ça m’arrangerait !"

Virginie, mère de famille...

"Mère de famille, j'ai l'impression que je le suis pratiquement tout le temps!" lance-t-elle en riant. "En même temps, j'ai 39 ans, donc c'est assez logique!" En effet, lee cinéma lui a souvent réservé ce types de rôles, même dans les comédies romantiques ("Victoria", "Continuer", " Un amour impossible",  "Une famille à louer", "Le Goût des merveilles", " Et ta soeur", "En solitaire"...)

B.O. : et la musique fût!

A l'origine, Emmanuelle Cuau ne souhaitait pas de musique dans le film mais la monteuse Anja Lüdcke l'a convaincue du contraire. La cinéaste explique : "On a décidé, plutôt que de dispatcher les deals de Paul dans le cours de l’histoire, de les montrer groupés pour exprimer qu’il s’est vraiment engouffré dans la délinquance. Et la musique s’est imposée sur ce moment. De même, lorsque Nathalie fabrique le faux collier chez elle, dans sa chambre. On retrouve alors le même thème musical, exprimant que chacun d’eux dévie à sa façon."

Le tournage: 3 jours après les attentats

Le premier clap  pour  "Pris de court" a résonné le 16 novembre 2015, soit trois jours après les attentats de Paris

Comme la préfecture de police avait interdit les rassemblements, Emmanuelle Cuau et son équipe ont dû en permanence remanier le plan de travail en attendant les autorisations de tourner les extérieurs. "C’était important pour moi de pouvoir filmer Paris, l’arrivée de cette famille d’une ville de province dans le tourbillon de la ville, l’effervescence de la place d’Italie à 8 ou 9 heures du matin, quand les gens entrent et sortent du métro, filent à leur travail...", précise-t-elle.

Le tournage s'est déroulé à Paris et en région parisienne.  

Pris de court:: en salle le 29 mars 2017
Vign_not_on_my
Pris de court: Liste des cinémas qui jouent le film en France
Vign_liste_des_salles_n
Les avant-premières en présence de...

Avant-première à l'UGC Ciné Cité Les Halles à Paris, le 23 mars, à 20h15, en présence de l'équipe du film  (notamment Virginie, Gilbert Melki et Emmanuelle Cuau).

Avant-première suivie d'une rencontre avec la réalisatrice (RDV d'Entrevues) Emmanuelle Cuau au Cinéma Pathé de Belfort, à 20h15 le 30 mars 2017.

 

Vidéo: Interview de Virginie Efira à l'occasion de la sortie du film Pris de court-Entrée libre- Claire Chazal- France 5- 30 mars 2017

Vign_Capture
Critiques: Pris de court
rss feed

Première

31/03/2017 18:03:13

Un classique drame familial se révèle en polar dépouillé à l'efficacité redoutable.

Publié par Éric Vernay •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Le Monde

30/03/2017 18:05:00

Porté par une troupe de comédiens remarquables, "Pris de court" s’empare de sujets très connotés, comme ceux du travail, de la maternité ou de l’adolescence en crise, pour les plonger dans le bain de machinations obscures et de stratagèmes incomplets.

Publié par  Mathieu Macheret •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

20 minutes

30/03/2017 03:04:35
Vign_20_minute_fr_all
Virginie Efira: «"Pris de court" comble mon envie d'un cinéma plus aventureux» THRILLER Dans « Pris de court », la comédienne confirme toutes les possibilités et le charisme qu’elle avait révélés avec « Victoria»… http://www.20minutes.fr/cinema/2037119-20170329-virginie-efira-pris-court-comble-envie-cinema-plus-aventureux Caroline Vié, Publié le 29.03.2017 Virginie Efira émeut dans Pris de court d' Emmanuelle Cuau. Mère poule veuve et résolue à protéger ses enfants, elle démontre sa puissance dans ce drame aux allures de thriller qu’elle a tourné avant Victoria de Justine Triet. « Cela faisait un moment que j’avais envie d’un cinéma plus aventureux et Pris de court a comblé cette envie », confie-t-elle à 20 Minutes. Un petit mensonge pour prot&...Lire la suite
Publié par Caroline Vie •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Le Figaro

29/03/2017 22:35:00
Pris de court, mère courage et ses enfants en rollers http://www.lefigaro.fr/cinema/2017/03/28/03002-20170328ARTFIG00176-mere-courage-et-ses-enfants-en-rollers.php?redirect_premium LA CHRONIQUE D'ÉRIC NEUHOFF - Emmanuelle Cuau filme Virginie Efira telle une Gena Rowlands parisienne. Il ne manquait plus que ça. Au dernier moment, son futur boulot lui claque entre les doigts. La terre se craquelle sous les pieds de Virginie Efira. C'était bien la peine de déménager à Paris avec ses deux enfants. Cette joaillière leur avait déjà montré la boutique où elle devait travailler, au Palais-Royal. Nathalie était prête à dévorer la vie à nouveau. Le film reste discret sur les antécédents, mais on devine que tout n'a pas été rose, qu'elle est veuve, qu'elle vient du Canada, qu'elle a habité Perpignan avant d'affronter la capitale. Emmanuelle Cuau plonge une femme dans une lutte constante pour sa survie, décrit les tourments de l'amour maternel, montre la banalité du sacrifice L'héroïne se tient droite. Elle ne dit rien à ses garçons. La voilà qui trouve en douce un emploi de serveuse. L'aîné file un...Lire la suite
Publié par ÉRIC NEUHOFF •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Elle

29/03/2017 21:18:00
« Pris de court » : l’excellent thriller avec Virginie Efira http://www.elle.fr/Loisirs/Cinema/News/J-y-vais-J-y-vais-pas/Pris-de-court-l-excellent-thriller-avec-Virginie-Efira-3460664 À un moment, on a agrippé la main de notre voisine. Elle aussi était au bord de la crise de nerfs. « Pris de court », troisième long-métrage d’Emmanuelle Cuau, ne contient aucune scène violente. C’est avec des situations hyper quotidiennes que la cinéaste crée une tension à la limite du supportable. Avouons-le, on s’identifie au personnage de Virginie Efira : Nathalie, joaillière qui débarque à Paris avec ses deux fils, découvre le jour de son embauche, qu’elle n’aura pas le poste, attribué à une autre. Elle a tout largué pour rien. Nathalie tente alors de préserver ses enfants et leur ment. Quelque chose se dérègle, la machine s’emballe, l’aîné commence une vie aventureuse et son petit frère est au milieu de la mêlée. « Pris de court » est un thriller familial, comme tout parent est susceptible d’en vivre. Quand son enfant se met en danger, doit-on le sauver coûte que coûte quitte à commettre des actes d&e...Lire la suite
Publié par Anne Diatkine •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
first prev 1 2 3 4 5 ... next last
 
Vign_pris-de-court
Sélection en festival
  • 19e Rendez-vous du cinéma français –Paris (France), du 12/01/2017 au 16/01/2017

Seront présents cette année 480 acheteurs et 100 journalistes étrangers venus de près de 50 pays, réunis autour de 115 films, 42 sociétés d’exportation et 130 artistes français (réalisateurs et acteurs).

  • 20e Brooklyn Film Festival  (BFF), Brooklyn, New York, USA, du 2 au 11 juin  2017

Sélection dans "Narrative Feature"

Film présenté le 2 juin  à 19h à Wythe Hotel et le 5 juin à 20h30 aux Windmill Studios

  • 23e Festival de Films CINEMANIA ( Québec-Canada), du 02  au 12/11/2017

Sélection officielle: film présenté le 7 novembre 2017 à 16h15 à L'Impérial , 1432, rue Bleury, Montréal  (en première nord-américaine).

Exprimez-vous....
Il n'y a aucun commentaire
Virginie Efira©2016