VIRGINIE EFIRA
Actrice/comédienne/artiste
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_facebook-suiv
Retrouvez Virginie Efira
Vign_2

Virginie Efira sur Facebook:  

Page: Virginie Efira   (ici) 

Suivez-moi sur TWITTER
Virginie sur Instagram

Partagez-moi😚 #virginieefira Https://twitter.com//Virginie_Efira

Une publication partagée par Virginie Efira (@virginie_efira_) le

Partagez cette page
Extrait B.O. Les Barons
generique
Nabil Ben Yadir
Nabil Ben Yadir réalisateur du film Les Barons

Filmographie : ICI

Nader Boussandel
Nader Boussandel dans les Barons
 
Mourade Zeguendi
Mourade Zeguendi dans les Barons
Jan Decleir
Jan Decleir dans le film Les Barons
 
Jan_Decleir.docx (39,41 Ko)
Mounir Ait Hamou
Mounir Ait Hamou dans le film Les Barons

Filmographie: ICI

Julien Courbey
Julien Courbey dans le film Les Barons
 
Amelle Chahbi
Amelle Chahbi dans le film Les Barons
 
Salah Eddine Benmoussa
Salah Eddine Benmoussa dans les Barons

Filmographie : ICI

Melissa Djaouzi
Melissa Djaouzi  dans les Barons

 Filmographie:ICI

Edouard Baer
Edouard Baer dans le film Les Barons
Virginie Efira
Virginie Efira dans le film Les Barons
Jean-Luc Couchard
Jean-Luc Couchard dans le film Les Barons
 
Mohamed Fellag
Mohamed Fellag dans le film Les Barons
 
cv_fellag.pdf (581,14 Ko)
 

Vidéo-le générique du film

Vign_Capture
Affiches/DVD
Dossier de presse du film
Dossier de presse du film
 
Les_Barons.pdf (670,09 Ko)
Dossier pédagogique sur le film par le cinéma "Les Grignoux"
 

Vidéo-Sur le tournage du film Les barons-Cinergie--Juin 2008

Vign_Capture
Lieux de tournage
Article sur le tournage en juin 2008-Cinergie.be
Sur le tournage
Photos du film
 

Vidéo-Interview de Fabienne Adam, maquilleuse sur le tournage du film Les barons-Cinergie 

Vign_Capture
 

Vidéo- Nabil Ben Yadir souhaite un bon anniversaire au FIFF 2010

Le film Les barons a été présenté aux 24e Festival International du film francophone de Namur (Belgique), du 2 au 9/10/2009 et 25e Festival international du film francophone de Namur (Belgique), du  1 au  8/10/2010

Vign_Capture
 

Vidéo-Interview de Nabil Ben Yadir-MisterEmma-30/12/2009

En 2005, Nabil Ben Yadir reçoit le prix LA DEUX /RTBF à Média 10/10 pour son court-métrage SORTIE DE CLOWN.

Vign_Capture
 

Vidéo-Bêtisier du film Les Barons (2)

Vign_Capture
 

Vidéo-Le bêtisier du film Les Barons (3)

Vign_Capture
 

Vidéo-Interview de Amelle Chahbi, Nader Boussandel et Nabil Ben Yadir à propos du film Les Barons-Grand Lille TV-11 janvier 2010

Vign_Capture
 

Vidéo-Nabil Ben Yadir est dans le 'Taxi-Hep Taxi-ITW à l'occasion de lea sortie du film Les barons-Dimanche 8 novembre 2009 sur RTBF (La Deux)

Vign_Capture
 

Vidéo: Interview de Nabil Ben Yadir par Patrick Simonin, Semaine spéciale Communauté française de Belgique- L'invité de TV5-RTBF-le 15/01/10.

Vign_les_Baronsinterview_reali
 

Vidéo:-Les barons : Le film le plus attendu en Belgique - interview de  Amelle Chahbi et de Nabil Ben Yadir-Cinergie.be

Vign_Capture
A-P-UGC PARIS, 12/01
 

Vidéo : Avant-première  du film Les barons à l'UGC Cité des Halles à Paris le 12 janvier 2010 en présence de Mourade Zeguendi, Virginie Efira, Amelle Chahbi, Melissa Djaouzi  Julien Courbey, Nader Boussandel  et Nabil Ben Yadir.

Vign_Capture
 

Vidéo-Interview de Nabil Ben Yadir et d'Amelle Chahbi à propos du film Les barons-Alsace20- le 21/01/2010

Vign_Capture
 

Vidéo-Interview Nabil Ben Yadir - Marocains du monde au SIEL 2010 (28/02/2010)

Vign_Capture
 

Vidéo--Le prix du meilleur film social a été décerné au long métrage Les Barons de Nabil Ben Yadir.  Il a été remis à la Bibliotheek Permeke en De Roma in Antwerpen Noord

7 DAGEN SOCIALE FILMfestival in Anvers (Belgique), du 7 au 13 octobre 2010

Vign_Capture
 

Vidéo-Laurent Brandenbourger, scénariste du film Les barons réalisé par Nabil Ben Yadir-Cinergie.be-14/02/2017

Vign_Capture
 

Vidéo-Sketch-Les Barons-entre Nabil Ben Yadir et Nader Boussandel- sur Radio Nova

Vign_Capture
 
Programme -Les samedi du ciné-mars avril-mai 2010
 
JCC Festival film Carthage
Les Barons: roman
Les barons-le roman inspiré du film

NABIL BEN YADIR, LAURENT BRANDENBOURGER, Les Barons, Mijade, 09/2010 - 142 pages.

Thèmes : Immigration / Humour / Autodérision.

ISBN 2874230642  9782874230646

EAN:  978-2874230646

 
Dossier pédagogique sur le roman et le film
Virginie Efira
Virginie Efira, artiste incomprise dans le film Les barons
Affiche FR
Affiche du film Les Barons FR
Affiche BE
Affiche du film Les Barons BE
Synopsis du film Les Barons

Quatre amis traînent leur ennui à travers les rues de Molenbeek-Saint-Jean, quartier populaire de l'ouest de Bruxelles. Leur quotidien est fait de chômage et de petites combines, sous l'œil désabusé de leurs aînés terminant une vie de travail, ou de la belle Malika, journaliste vedette de la télévision, issue du quartier. À défaut d'une identité forte, ils créent la leur : ils sont les Barons, revendiquant leur oisiveté et prenant le bon côté de la vie. Mais cette identité s'oppose aux aspirations professionnelles ou affectives des uns et des autres, voire des réalités de la vie.

"Pour être un baron, dans la vie, il faut être le moins actif possible. Le baron le plus ambitieux, c'est moi Hassan. Mon rêve c'est de faire rire. Mais "blagueur", pour mon père, c'est pas un métier. Le deuxième problème ; c'est Malika, la star du quartier dont je suis amoureux depuis des années. Et Malika, c'est la soeur de mon pote Mounir. Lui, il voudrait qu'on reste des barons, à vie. Ce qui colle pas avec mon but. Parce que pour réussir, il faut quitter le quartier, mais on ne quitte pas le quartier, on s'en évade."

Les barons ont une devise : “Glander plus pour vivre plus” chaque être humain naît avec un crédit de pas. Chaque pas effectué te rapproche de la mort. Nous, les barons, on le sait dès le départ.

De Marokkaanse Hassan en zijn vrienden staan bekend als ‘Les Barons’, die zoveel mogelijk rondhangen, luieren en niets doen. Het leven als ‘baron’ begint Hassan echter te vervelen; hij droomt van een carrière als stand-up comedian. Op steun van zijn vrienden hoeft hij echter niet te rekenen voor zijn ambitieuze plannen. En zijn vader wil dat Hassan in zijn voetsporen treedt als buschauffeur. Wanneer Hassan verliefd wordt op de mooie Malika, de zus van de oudste ‘baron’ Mounir, brengt hij zichzelf in nog grotere problemen: ‘Kom niet aan de zus van je vriend, want ze is zoals een vriend met lang haar.

The Barons

Somewhere in modern-day Brussels, Hassan, Aziz and Mounir are three friends who lead a life of pleasant apathy. Calling themselves 'Les Barons', they spend their days loafing around in unhurried torpor, bantering between each other and adhering to a curious theory which postulates that the fewer steps one takes in a lifetime, the richer and more satisfying one's interior life. But, as is so often the case, when real life crashes unpleasantly into their dream world, Hassan, Aziz and Mounir are forced to deal with life, love and the future.

Vidéo-Bande-annonce du film Les Barons
Bande-annonce du film Les Barons
Fiche technique du film Les Barons

TITRE ORIGINAL : LES BARONS

  • Titre international:  The Barons
  • Suède:  Baronerna
  • Espagne: Los barones
  • Ukraine: Барони
  • Genre : comédie (de moeurs)
  • Film franco-belge (majoritairement belge)
  • Durée : 111 minutes
  • Film en couleur
  • Format de production : 35 mm
  • Format  de projection : scope
  • Format son : Dolby SRD
  • Année de production : 2008
  • Numéro de visa : 119.551
  • Budget: 2,6 millions d'euros
  • Sortie en Belgique: le 4 novembre 2009
  • Sortie en France : le 20 janvier 2010
  • Box office France: ICI (129 copies durant une semaine, puis  20 copies la semaine suivante)
  • Le 13 février 2010, le film engendrait plus de 134 000 entrées en Belgique sur 11 copies puis 13 copies!  Le film a finalement dépassé les 150 000 entrées!
  • Date de sortie du DVD: le 7 juillet 2010 -réédition le 4 novembre 2016

Contenu additionnel:

  •  La bande-annonce et les trailers (5 mn)
  •  L'improvisation d'Edouard Baer (2 mn)
  •  Les bêtisiers délirants (4 mn)

Il existe une édition ultra limitée du DVD contenant le film,la bande-annonce, le bêtisier, la bande originale du film mais surtout « La tournée des barons», un documentaire d’une vingtaine de minutes présentant le film lors de sa naissance en salles, de sa présence en ouverture au Festival International du Film Francophone de Namur et  à l’avant-première bruxelloise.

RÉALISATEUR

  • Nabil Ben Yadir

SCÉNARIO

  • Nabil Ben Yadir,
  • Laurent Brandenbourger,
  • avec la participation de Sébastien Fernandez

ACTEURS

  • Nader Boussandel-rôle : Hassan Elkadouri,  baron, rêve de devenir humoriste
  • Mourade Zeguendi-rôle : Mounir, baron
  • Mounir Ait Hamou-rôle : Aziz, baron, inventeur de vannes pourries
  • Julien Courbey -rôle : Franck Tabla
  • Jan Decleir-rôle :  Lucien, patron d'une épicerie
  • Amelle Chahbi-rôle :  Malika, journaliste , sœur de Mounir
  • Melissa Djaouzi-rôle : Milouda, copine de Mounir
  • Salah Eddine Benmoussa-rôle : Kader, Père de Hassan et Raja, époux de Aïcha
  • Fatima  Ouchaye-rôle  Aïcha, épouse de Hassan
  • Claude Semal-rôle : un conducteur de bus
  • Haian Koutaine-rôle : Raja
  • Michel Israel-rôle : David          
  • Claude Semal-rôle : William, le wattman           
  • Ben Hamidou-rôle : L'iman       
  • Rachid Benbouchta-rôle Sami
  • Abdel Boalem-role: Fouad        
  • Yasser Jaafari-rôle : Hassan (10 ans
  • Adel Bouzakhti-rôle : Hassan (10 ans
  • Alexander Wajnberg –rôle : Le professeur        
  • Najwa Rouani-rôle : La fille qui tombe  
  • Christophe Goudine-rôle : le caméraman
  • Lena Ben Mosbah-rôle : Hino
  • Mohamed Zaher-rôle :  Le père de Mounir
  • Bilia Wajnberg-rôle : Madame Thérèse
  • Laurent Herlon-rôle :l’acheteur
  • Ruso Gielens-rôle : portier 1
  • Tarek Achak-rôle : portier 2
  • David Heuschen-rôle : Le serveur au restaurant
  • Gauthier de Fauconval-rôle : Le serveur à l'hôpital        
  • Abdel Mouhssin-rôle : Le serveur chez Mimoun
  • Didier Lechien-rôle : Le moniteur du permis de conduire
  • Nabil Ben Yadir-rôle : Le guichetier du Paradis
  • Asselian Elkorchi-rôle : Le guichetier 2
  • Olivier Hurez-rôle : Stranger 1
  • Pierre Mercier-rôle : Stranger 2
  • Jean Debefve-rôle : Le chanteur dans sa bulle
  • Thomas Demarez-rôle : L'ambulancier
  • Jérôme Peters-rôle : Le cycliste raciste
  • Bach-Lan Lee Ba Thi-rôle : Le journaliste dans le bus
  • Mohand Hadjlarbi-rôle : Le clapman Al-Qaida
  • Arezki Boutrahi-rôle : Le père de Milouda
  • Khadija Bendriouch (alias Kadija Ben Driouch) -rôle : La mère de Milouda
  • Toni d'Antonio-rôle : Le voleur de voiture
  • Grégoire Vandersmissen-rôle : Le danseur de claquettes
  • Rachid El Mousati-rôle : Le copropriétaire de la BM #1
  • Hicham El Ghazi-rôle : Le copropriétaire de la BM #2    
  • Rachel Ponsonby-rôle : Une artiste du cabaret
  • Thérèse Van Praet-rôle : Une artiste du cabaret
  • Jan Bucquoy-rôle : Un artiste du cabaret
  • Julien Clip-rôle : Un artiste du cabaret (Compagnie Marc Harris)
  • Marc Pellgrim-rôle : Un artiste du cabaret (Compagnie Marc Harris)
  • Jérôme Legros-rôle : Un artiste du cabaret (Compagnie Marc Harris)
  • Jonathan Cicarelli-rôle : Un artiste du cabaret (Compagnie Marc Harris)
  • Nathalie Rans-rôle : Un artiste du cabaret (Compagnie Marc Harris)
  • Ayman Vatandas-rôle : Un Gür de chez Ozgür
  • Aldo Palucci-rôle : Un Gür de chez Ozgür
  • Sébastien Radovitch (alias Sébastien Radovic) -rôle : Un Gür de chez Ozgür
  • Mohamed Kada-rôle : Un Gür de chez Ozgür
  • Virginie Efira (participation) : l'artiste incomprise
  • Mohamed Fellag (participation)  -rôle : RG
  • Jean-Luc Couchard (participation) -rôle : Ozgür
  • Édouard Baer (participation)-rôle : Le grand Jacques (Nietzsche), patron d'un cabaret
  • Bouga (participation)-rôle : Mimoun, le serveur
  • Naila Mansoor (non créditée)-rôle : Une invitée au mariage

EQUIPE TECHNIQUE

  • Directeur de la photo, chef opérateur : Danny Elsen
  • 1er assistant de réalisation: Nicola Oliveiro
  • 2e assistant de réalisation: Jérôme Peters
  • Monteurs : Damien Keyeux assisté par Marc Reccia et Thibault Ruslet
  • Scripte: Julie Ghesquière 
  • Conception graphique : Jean Franou
  • Ingénieur du son : Dirk Bombey
  • Monteur son :Fred Meert
  • Mixage : Mathieu Cox, Damien Keyeux
  • Bande son : Monkey Madara
  • Mise en format : Sofiane Ouchène
  • Décorateurs : Mohamed Ayada, Lieven Baes
  • Costumières :Patricia Gélise assistée par Sabine Zappitelli
  • Maquillage : Fabienne Adam, Virginie Berland, Elodie Liénard
  • Coiffure: Céline Vh
  • Casting: Kadija Leclere

MUSIQUE

  • Imhotep et Nabil Ben Yadir
  • Chanson originale : Arno

DISTRIBUTION

  • Attachés de presse : François Hassan Guerrar , Bérengère Maisons

PRODUCTION

  • Producteurs : Diana Elbaum, Sébastien Delloye
  • Coproducteurs:  Antonino Lombardo, Arlette Zylberberg  
  • Producteur exécutif: Serge Zeitoun
  • Superviseur post-production : Fabian Hannaert

SOCIÉTÉS

  • Production : Entre Chien et Loup -ECL (BE), 
  • Coproductions: Liaison Cinématographique (FR), Prime time (BE,  RTBF- Radio Télévision Belge de la Communauté Française
  • En association avec la Sofica Soficinema 4
  • Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, de  L’Acsé - Fonds Images de la diversité
  • Avec le soutien du Vlaams Audiovisueel Fonds, du Tax Shelter ING Invest de Tax Shelter Productions , du tax shelter du Gouvernement fédéral de Belgique,  du BATCH (Bureau d'accueil  de Tournage Cinéma en Hainaut-BE), de Nestor&Co - Jet 7 - Philippe Mormal – ASK - Intell (Librairie Filigranes)- Esquissimo - Louis Mathieux - Corfa Chirurgica , de  L’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances et développé avec le soutien du Programme MEDIA de la Communauté Européenne
  • Exportation / Vente internationale : IDPL Productions,  Dream Touch
  • Distribution France :Haut et Court

SORTIES INTERNATIONALES

  • Belgique-distributeur :Cinéart - date de sortie le 3 novembre 2009
  • France-distributeur: Haut et Court-date de sortie le 20 janvier 2010
  • Pays-Bas-distributeur :Cinéart Nederland-date de sortie le 6/05/2010
Vidéo-Teaser du film Les Barons

 

Vign_teaser_les_barons
Anecdotes et potins autour du film Les Barons

 Note d'intention de Nabil Ben Yadir

« Tout est parti d'une idée : mettre une caméra à l'intérieur d'une BMW et proposer un regard différent sur la vie quotidienne d'une bande des quartiers de Bruxelles. Je voulais donner au spectateur envie de rentrer, sans préjugés, dans l'intimité de cet univers. Il s'agissait de désacraliser certains mythes et clichés en racontant une autre réalité qui n'est pas de l'ordre du sensationnel. Une bande de quartier qui roule en BMW ne vit pas forcément du trafic de drogue ! », explique Nabil Ben Yadir. "Je souhaitais, aussi, raconter mon histoire, celle d'un baron qui prend conscience que sa philosophie tourne à vide et se retrouve enfermé dans son quartier. Si tu quittes le quartier, c'est un peu considéré comme une trahison. C'est extrêmement difficile de sortir de cette logique à la fois rassurante et oppressante. Face à certains codes de quartier, le petit pas nécessaire est très compliqué. Pour moi, ce pas consistait à réaliser mon premier long métrage...

Du VRAI de VRAI

Hautement autobiographique et fidèle aux réalités vécues de bandes maghrébines à Bruxelles.  Le premier film de Nabil Ben Yadir s’adresse clairement à ceux auprès de qui il a grandi, qu’il a côtoyé; Nabil Ben Yadir propose une réalisation honnête et souvent très drôle.P

Naissance d'un réalisateur

"Les Barons" est le premier long métrage réalisé par Nabil Ben Yadir.

Guichetier du Paradis

Nabil Ben Yadir  s'est offert un moment de plaisir supplémentaire dans son film: on le retrouve dans le rôle du guichetier du Paradis.

Message du film

« Vis tes rêves, réveille-toi ! », c'est un peu ce que je voulais dire à tous les gens avec qui j'ai grandi en tournant ce film. Ce qui est important c'est que Hassan réussisse à monter sur scène, qu'il prenne cette décision. Il ne s'agissait pas de « spectaculariser » son destin. Symboliquement, ce sera le drame de la mort de Mounir « le King de rien » qui entraînera la prise de conscience au sein de la bande. Je souhaitais de montrer que le bonheur est possible et qu'il faut viser loin. J'aimerais beaucoup qu'il y ait plus de Hassan que de Mounir, que chaque frein puisse devenir un accélérateur. Il faut faire un premier pas, c'est ça qui compte. Une fois qu'on a fait ce pas, on n'est plus « un baron », explique le réalisateur.

La banlieue sous un autre angle

« Généralement, quand il s'agit d'un film sur les quartiers, c'est filmé caméra à l'épaule, avec beaucoup de grain. C'est une façon de signifier la violence et la dureté de cet environnement. Mais ça reste un regard étranger sur un univers perçu de l'extérieur. Je voulais en parler autrement. C'est une des raisons pour lesquelles j'ai utilisé le scope et choisi de faire une comédie. » Quand Aziz dit « Moi j'ai fait couture-cuisine et j'aurai voulu faire dessin , ça n'est pas une fatalité, c'est drôle. Le rire est une arme qui permet de relativiser », explique le réalisateur Nabil Ben Yadir.

Qu'est-ce que la philosophie de la glande ?

« La philosophie de la glande consiste, au contraire, à prendre tout son temps. Vivre selon ce principe permet, quelque part, d'aller contre le système », explique Nabil Ben Yadir. « Par exemple, la séquence des vannes pourries est un hymne à la liberté, à la non efficacité. Depuis quand une blague doit toujours être efficace, durer dix secondes et avoir une chute super drôle ? Entre amis, on peut aussi se permettre de raconter des blagues ridicules. Allant contre les préjugés, je voulais montrer des gens qui se payent le luxe de prendre leur temps. »

Jan Decleir

Il se fait un moment interpeller pour sa maladie d'Alzheimer (en fait maladie de Parkinson). Jan Decleir fut en 2004 l'acteur principal du film "La Mémoire du tueur", dont le titre original était "De Zaak Alzheimer" (littéralement « L'affaire Alzheimer »). Dans ce film, il interprète un tueur à gage perdant progressivement ses facultés à la suite de la maladie d'Alzheimer.

Amelle Chahbi

Le rôle de Malika fait référence à la journaliste Hadja Lahbib, occupant la même tranche horaire du journal télévisé de la RTBF. Il y a d'ailleurs une ressemblance physique, ainsi que pour la coiffure et l'habillement. Le réalisateur a confirmé cette référence à diverses reprises.  Lors d'un journal télévisé, Malika parle de « l'affaire Brandebourger » (une affaire d'empoisonnement au cyanure).

Blague "pourrie"

Durant le concours de blagues pourries, Mounir rappelle à Aziz que « le cinéma n'a pas commencé avec "Taxi 4", film dans lequel Mourade Zeguendi a joué un rôle.

Tournage

Le film a été tourné en 8 semaines à Bruxelles et sa périphérie:, à Ostende, à Charleroi,  et aussi en France. 

De nombreux quartiers de Bruxelles portent désormais la trace des Barons comme la rue Belliard et rue de la Loi (Bruxelles capitale), l'Avenue Jef Lambeaux, Le Parvis (Saint-Gilles), la rue Rodenbach, décor principal du film (Forest), l'angle des rues Américaine et Du Mail (Ixelles), la rue Neuve et place Charles Rogier (Saint-Josse-ten-Noode),  la rue Josaphat., la rue Auguste Snieders , le carrefour des avenues Milcamps et Emile Max avec la rue Victor Hugo  et Les locaux du Magic Land Théâtre, situées rue d'Hoogvorst ( transformés en cabaret ),  et c'est avenue de Vilvorde que se situe la casse auto où est détruite la BMW de la bande, suite à la mort accidentelle de Mounir... (Schaerbeek), à Wemmel, et  la  "Doudingue discothèque" (Braine-l'Alleud).  Il y a aussi la rue Vandenvranden qui abrite le garage de Ozgur, l'hôpital Saint-Jean, le  restaurant au 17 de cours Saint-Guidon, la rue Neuve, l' avenue de Tervuren, la station de métro de la STIB (Société des Transports Intercommunaux de Bruxelles), le dépôt Haren de la rue Houtweg…

Une des scènes clés s’est tournée samedi 14 juin 2008 toute la journée sur une portion du R5 à Havré. L’équipe du film avait obtenu l’autorisation d’investir l’endroit. Pour mettre en boîte la scène où les héros, les barons du titre s’embarquent pour un périple vers la côte (Ostende).

Des scènes ont également été filmées dans une station de  métro à Charleroi.

RÉCEPTION DU FILM

Véritable succès en Belgique, le film "Les Barons" est un flop en France, où il dépasse péniblement les 40 000 entrées. La productrice belge du film y voit deux raisons: une mauvaise promotion et une absence de stars. Diana Elbaum déclare: "Il ne faut pas se voiler la face : c'est une catastrophe ! Personnellement, je vois deux explications à ce mauvais résultat. Primo, le 'buzz' qui a terriblement bien fonctionné pour le film chez nous a fini par retentir en France, et le distributeur français s'est contenté de ce 'buzz' et a très peu travaillé la promotion du film. Secundo, comme il n'y a pas de star au générique des 'Barons' - si ce n'est Edouard Baer pour une participation amicale -, nous n'avons eu accès à aucun plateau télé ni à aucun média majeur de l'Hexagone, qui fonctionnent fort avec le star-system".

Mais ne pouvait-on pas espérer que la communauté maghrébine de France réagisse positivement aux "Barons" ? "Encore aurait-il fallu qu'elle soit au courant de la sortie du film !" poursuit Diana Elbaum. "Mais ce n'était pas le cas ! En fait,le succès belge du film a produit des effets pervers : les grands complexes, tant UGC que Kinépolis-France, voulaient 'Les Barons' dans leurs salles ! Résultat :le film est sorti sur un trop grand nombre de copies, sans promo, et a été balayé après une semaine : le bouche-à-oreille n'a pas eu le temps de fonctionner !"

Source:: https://www.rtbf.be/info/dossier/chroniques/detail_triomphe-en-belgique-les-barons-est-un-echec-en-france-hugues-dayez?id=5009683

 

Vidéo-Scènes de Virginie Efira dans le film Les Barons

Vign_Capture
Les critiques de la presse sur le film Les Barons
rss feed

Le vif /culture

09/09/2011 02:29:00
Vign_Barons_all
https://focus.levif.be/culture/tele/les-barons/article-review-5862.html Le film de Nabil Ben Yadir a su trouver, chose rare pour un film produit en Belgique francophone, le chemin du public qui est venu nombreux voir cette comédie fort drôle et socialement significative. Le film de Nabil Ben Yadir a su trouver, chose rare pour un film produit en Belgique francophone, le chemin du public qui est venu nombreux voir cette comédie fort drôle et socialement significative. Autodidacte inspiré par une réalité vécue, Ben Yadir y prend pour personnages principaux 3 amis bruxellois issus de l'immigration maghrébine: Hassan, Aziz et Mounir. A Molenbeek, où ils habitent, la rue est leur royaume. Mais ils y mesurent leurs pas. Car dans leur vision de l'existence, ces derniers sont comptés. Chaque être humain naîtrait en effet avec une quantité de pas potentiels limitée, la mort venant quand ils ont épuisé cette précieuse provision. Pas question donc, pour ceux qui s'appellent entre eux "les barons", de trop en faire. De travailler, par exemple... Hormis les visites au bureau de chômage, le trio passe le plus clair de son temps affalé sur l'étal d'une épicerie du quartier, ou autour de la BMW qu'ils possèdent en "collectif" avec quelques autres jeunes. Quand Hassan, qui rêve de devenir hum...Lire la suite
Publié par Louis Danvers •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

A voir à lire

20/01/2010 13:33:00
Vign_426556_all
https://www.avoir-alire.com/les-barons-la-critique Une comédie belge très attachante et loin des clichés sur les quartiers populaires. Bonne surprise. L’argument : "Pour être un baron, dans la vie, il faut être le moins actif possible. Le baron le plus ambitieux, c’est moi Hassan. Mon rêve c’est de faire rire. Mais "blagueur", pour mon père, c’est pas un métier. Le deuxième problème c’est Malika, la star du quartier dont je suis amoureux depuis des années. Et Malika, c’est la soeur de mon pote Mounir. Lui, il voudrait qu’on reste des barons, à vie. Ce qui colle pas avec mon but. Parce que pour réussir, il faut quitter le quartier, mais on ne quitte pas le quartier, on s’en évade." Notre avis : Pour son premier film, le réalisateur belge Nabil Ben Yadir a choisi tout naturellement de parler de lui, des quartiers de Bruxelles qu’il connaît par cœur, de son enfance, des potes et des barons, ces glandeurs professionnels qui évitent de trop marcher pour ne pas entamer leur quota de pas sur cette terre ! Vous l’aurez compris, nous sommes bien loin des mauvaises productions « bessoniennes » sur nos banlieues françaises, mais plutôt du côté d’une certaine poésie urbaine, grave et drô...Lire la suite
Publié par Sébastien Mauge •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Filmsactu

20/01/2010 04:19:00
Vign_Barons_les_2_Ben_Yadir__all
Veuillez taper votre texte ici Quelques semaines après La merditude des choses, Les Barons déboule en France et nous rappelle que nos amis d'outre Quiévrain sont décidemment bien doués pour raconter des histoires sincères sous couvert de comédie. Sans être drôle du début à la fin, le premier film de Nabil Ben Yadir séduit néanmoins par sa galerie de personnages touchants, sa mise en scène imaginative, ses scènes parfois poignantes et son art de se jouer des stéréotypes pour délivrer un propos social, culturel et humain non dénué de sens. Découvrez ci-dessous la critique du film les Barons de Nabil Ben Yadir Hassan, Aziz et Mounir sont "Les Barons". Un Baron, c'est quelqu'un qui sait que chaque homme a un nombre de pas limité dans la vie. Une fois ce nombre atteint, il meurt. Le Baron lui, conscient de la chose, s'économise. "Y'a des mecs qui mettent 35 ans pour arriver enfin à ne rien foutre !". Hassan, Aziz et Mounir, eux, passent le plus clair de leur temps allongés sur l'étalage d'une épicerie et ne font rien, tels les légumes qui leur servent de matelas. Parfois, ils vont pointer au bureau de chômage. Parfois, ils font un tour dans leur BMW payée à 8. Mais pas plus. Hassan de son côté, se verrait bien gagner sa vie en faisant le clown sur scène. Difficile de faire accepter cela à son p&egr...Lire la suite
Publié par Michèle Bori •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Critikat

19/01/2010 13:51:00
Vign_430121_all
https://www.critikat.com/actualite-cine/critique/les-barons/ iLES ROIS DE LA GLANDE longe sympathique dans l’univers glandouillard et rigolard d’une bande de potes musulmans, Les Barons promène son art de la vanne à deux balles dans un quartier bruxellois sur le ton de la comédie badine. Si le scénario est plutôt téléphoné, le rythme bien mené et le goût de l’absurde et de l’autodérision font de ce premier film une jolie friandise pas désagréable. Dans la vie, les « Barons » ont une philosophie : chaque être humain vient sur terre avec un nombre de pas déterminés à son compteur. Une fois ce compteur à zéro, on disparaît. Donc, faut pas s’en faire, faire avec et laisser venir. Faire le moins de pas possible pour ne pas risquer d’entamer ce capital. « Glander plus pour vivre plus. » Sauf que. À côté d’eux, il y a le monde, une vie à bâtir, la pression familiale. Pas de place pour ses anarchistes non violents d’un nouveau genre, qui, par leur « philosophie », sont des rebelles dans leur style. Et qu’Hassan, Mounir et Aziz vont devoir se choisir des destins, malg...Lire la suite
Publié par Sarah Elkaïm •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Le Monde

19/01/2010 04:55:00
Vign_Barons_les_3_Ben_Yadir__all
https://www.lemonde.fr/cinema/article/2010/01/19/les-barons-servitudes-des-glandeurs-en-milieu-urbain-occidental_1293769_3476.html "Les Barons" : servitudes des glandeurs en milieu urbain occidental Dans les rues de Bruxelles, la balade comique d'une petite bande d'adolescents prolongés. On sait qu'on est en Belgique, parce qu'un épicier bourru dit que ce n'est pas avec des gars comme ça qu'on va récupérer le Congo. Ce détail (et quelques autres) mis à part, Les Barons peut se passer dans n'importe laquelle des grandes villes francophones où vivent des jeunes dont les parents sont nés au sud de la Méditerranée. Cette noblesse de trottoir est constituée d'un petit groupe d'amis, qui, arrivés à l'âge adulte, ont décidé de s'économiser au maximum. Ils font la queue à l'agence pour l'emploi, attendent patiemment que vienne leur tour d'utiliser la belle voiture allemande qu'ils ont achetée en copropriété. Ils draguent un peu, mais leurs rapports aux femmes sont régis par un complexe mélange de respect des coutumes en vigueur dans le pays de leurs parents et de machisme à la mode hollywoodienne....Lire la suite
Publié par  Thomas Sotinel •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
first prev 1 2 next last
 

Vidéo-Extrait  du film Les barons:  Ozgur

Vign_extrait_1_barons
Les barons: Sélection en festival
  • 24e  FIFF-Festival International du film francophone de Namur (Belgique),  du 2 au 9 octobre 2009

Le film à été projeté au gala d'ouverture en avant-première.

  •  29e Festival International du Film d’Amiens (France), 13 au 22 novembre 2009.

Projection du film le 15 novembre.

Le film a été récompensé par le "Prix du Public"

Nader Boussandel a reçu le "Prix de la meilleure interprétation masculine"

"Mention spéciale" pour Nadir Ben Yadir

  • 9e FIFM-Festival International du film de Marrakech (Maroc),  du 4 au 12 décembre 2009

Le film a été récompensé par le "Prix du jury"  (en ex-aequo avec le film  "My daughter").

Lors de la projection, les rires  du public ont fait trembler les murs!

  • 39e IFFR-International Film Festival Rotterdam (Pays-Bas), du 27 janvier au 7 février 2010

 Sélection :Bright Future. Projecion du film le 29 janvier.

  • 15e FilmFest DC-Arabian Sights Washington DC, (USA), du 15 au 25 avril 2010
  •  5e cérémonie du Gérard du cinéma au Théâtre Michel (France), le 10 mai 2010

    Diffusion de la cérémonie (une parodie qui récompense chaque année les pires réalisations du cinéma français), en direct sur Paris Première.

    Le film a été nominé dans la catégorie Gérard du film que quand tu vas le voir, dans la salle, t'as l'impression d'être dans un wagon du RER D un samedi soir à Villiers-le-Bel .

    Les films en compétition dans cette catégorie sont les suivants :

    • Banlieue 13 - Ultimatum de Patrick Alessandrin
    • Les Lascars de Albert Pereira Lazaro et Emmanuel Klotz
    • Les Barons de Nabil Ben Yadir
    • Black de Pierre Laffargue
    • Neuilly sa mère ! de Gabriel Julien-Laferrière
  • 17e European Film Festival Palić (Serbie), du 17 au 23 juillet 2010
  • 13e ARPA-International Film Festival (Los Angeles- USA), du 21 au 26 septembre 2010

Le film a été nominé dans la catégorie “Francophone-Fest Cinema Award »

  • 25e FIFF-Festival International du film francophone de Namur (Belgique), du  1 au  8 octobre 2010

Sélection : Focus cinéma belge

  • 10e BIFF-Beirut International Film Festival, (Liban), du  6 au 13 octobr2010

Feature Competition

  • 7 DAGEN SOCIALE FILM festival in Anvers (Belgique), du 7 au 13 octobre 2010

Le prix du meilleur film social a été décerné au long métrage "Les Barons" de Nabil Ben Yadir.  Il a été remis à la Bibliotheek Permeke en De Roma in Antwerpen Noord.

Un véritable honneur, selon Nabil, de pouvoir recevoir ce prix en Flandre.

  • 2e Comedy Cluj (Roumanie), du 8 au 17 octobre 2010
  • Mostra - Festival international du film de São Paulo (Brésil), du 22 octobre au 4 novembre 2010 
  • 23e JJC-Journées cinématographiques de Carthage- Carthage Film Festival (Tunisie), du 23 au 31 octobre 2010

Sélection : Cinémas du monde. Projections du film le 24 octobre (à l'Almilcar) à 20h30, le 27 octobre (à l'ABC) à 15h, le 31 octobre (à l'ABC) à 15h.

  • 15e  Cinergia European Cinema Forum à Lodz  (Pologne), du 4 au 12 novembre 2010
  • 24e Braunschweig International Film Festival (Allemagne), du 9 au 15 novembre 2010
  • 25e EUFF-European Union Film Festival de Toronto (Canada), du 18 novembre au 5 décembre 2010

Le film a été présenté en ouverture du Festival 

  • 6e Dubai International Film Festival, (United Arab Emirates), du 12 au 19 décembre/2010
  • 1e éd. Les Magritte du cinéma,  Bruxelles (Belgique), le  5 février 2011

Jan Decleir obtient le prix du "Meilleur acteur dans un second rôle" 

  • 11e Festival du Film Francophone de Vienne (Autriche), du 6 au 14 avril 2011

Sélection de films français

  • 10e Rencontres du Cinéma Européen de Vannes (France), du 13 au 19 avril 2011

Nomination : Regards sur le cinéma belge

  • Festival International de Film Transylvanie (Roumanie), du 3 au 12 juin 2011

Sélection : Focus Belgium (Wallonia)

  • 4e Festival du film de l’Union européenne en Chine, du 24 octobre au 30 novembre 2011

Cette édition  a été inaugurée  par Mme Vassiliou et s’est poursuivie par la projection du thriller polonais «Trick», réalisé par Jan Hryniak. En tout, 26 films de 27 États membres de l’Union ont été projetés au cours du festival.

Parmi la liste des films sélectionnés figurent: Die unabsichtliche Entführung der Frau Elfriede Ott (Autriche), Les Barons (Belgique), Svetat e golyam i spasenie debne otvsyakade (Bulgarie), Apo thavma (Chypre), Kuky se vrací (République tchèque), Kærestesorger (Danemark), Kormoranid ehk Nahkpükse ei pesta (Estonie), Maata meren alla (Finlande), Des hommes et des dieux (France), L’Accordeur (France), Krabat (Allemagne), O 7os ilios tou erota (Grèce), Puskás (Hongrie), His & Hers (Irlande), 20 sigarette (Italie), Duburys (Lituanie), Schemer (Pays-Bas), A Bela e o Paparazzo (Portugal), A Drogaria (Portugal), Pokoj v duši (Slovaquie), Piran-Pirano (Slovénie), Camino (Espagne), Miss Kicki (Suède) et Music for One Apartment and Six Drummers (Suède). Le Royaume-Uni et Malte ont également présenté des films.

Le festival s'est déroulé jusqu’à la fin novembre et les films ont été projetés dans trois villes chinoises: Pékin, Chengdu et Shenzhen.

  • 50/50 : 50 ans de cinéma belge, 50 ans de découvertes , Bruxelles (Belgique), à partir du 15 juin 2017 et pour un an

50e anniversaire des aides publiques au cinéma belge francophone, qui ont vu le jour grâce à un arrêté royal du 22 juin 1967. Durant un an, la Fédération Wallonie-Bruxelles fera la fête à son cinéma. L'occasion, notamment ,de revoir sur grand écran 50 films qui ont marqué l'histoire du cinéma belge en un demi-siècle.

Première escale dans le temps en 2009 avec "Les Barons" de Nabil Ben Yadir, projeté en soirée d’ouverture de “50/50 – 50 ans de cinéma belge, 50 ans de découvertes”, le jeudi  15 juin à 20 h 15 à Flagey, en présence de l'équipe du film. La projection était suivie d’un drink.

 

Vidéo-Extrait du film Les barons: Le retour du Jedi

Vign_extrait_2_les_barns
Avant-premières en présence de..... du film Les barons

France 

Avant-première  du film  "Les Barons" à l'UGC Cité des Halles à Paris le 12 janvier 2010 en présence de Mourade Zeguendi, Virginie Efira, Amelle Chahbi, Melissa Djaouzi  Julien Courbey,, Nader Boussandel  et Nabil Ben Yadir.

Il y a eu des avant-premières à  à Paris, Lille, Argenteuil, Bordeaux et Toulouse.

Belgique 

Les Samedi du cinéma, avril-mail 2010 (30 séances) au Cinéma Vendôme à Bruxelles (Belgique)-Projection du film suivi d'un débat-réa avec le réalisateur le samedi 8 mai.

 

Vidéo-Le bêtisier d'Edouard Baer-film Les Barons

 

Vign_Capture
Bande Originale du film Les Barons

Tracklist 

  1. Radio barons  0’19’’-(1) et (2)
  2. La philosophie des barons    1’05’’-(1) et (2)
  3. J’étais dingue de Malika   0’33’’-(1) et (2)
  4. Bomba Malika   4’06’’-(3)
  5. Crise de rire     0 ‘18’’-(2)
  6. La super classe  2’14 -(4)
  7. Bruxelles by night   1’32’’
  8. Zina (Raïna raï)  5’03’’ -(5)
  9. Bienvenue chez Mimoun   1’02’’-(1) et (2)
  10. Centre Ville   2’58’’ -(6)
  11. Dingue de Malika  0 ‘43’’
  12. Les gens   3 ‘54’’ -(1) et (7)
  13. Saxy Derbouka   3’00’’
  14. Passeur de permis   4 ‘45’’
  15. Bruxelles by night (Cabaret mix)   1’25”
  16. Qu’est-ce que je fous là?   0 ‘33’’
  17. On est des Barons   2’36”-(1) et (2)
  18. Welcome to Heaven   1’10”
  19. Bomba Malika (Salsa Mix)   4’17’’ (1) et (3)

(1) = Imhotep (2) = Nabil Ben Yadir (3)=Amazïgh Kateb (4)=DJ Djel (5)=Bouchentouf -6)=Bouga  -7)=Akhenaton

 
Il n'y a aucun commentaire
Virginie Efira©2016