VIRGINIE EFIRA
Actrice/comédienne/artiste
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
search_left
 
Vign_facebook-suiv
Retrouvez Virginie Efira
Vign_002082018164052_media1

Virginie Efira sur Facebook:  

Page: Virginie Efira   (ici) 

Suivez-moi sur TWITTER
Virginie sur Instagram

Partagez-moi😚 #virginieefira Https://twitter.com//Virginie_Efira

Une publication partagée par Virginie Efira (@virginie_efira_) le

Partager la page
 

Page facebook du film (cliquer sur la photo pour se rendre sur la page fb)

Vign_Capture
Joachim Lafosse
Vign_9879260-15985990
 
Kacey Mottet-Klein
Vign_Kacey_Mottet_Klein_Cabourg_2016_2
Dossier de presse du film
Titres internationaux
  • Internat: Keep Going 
  • Croatie: Na putu
  • Slovénie: Naprej
Sur le tournage
Vidéo: Sur le tournage
Vign_Capture
Sur le tournage
 
Vign_continuer
Photos du film
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

Tourner avec des chevaux:  être prêt à se laisser surprendre 

Vign_Capture
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

L’art délicat de l’adaptation

Vign_Capture
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

La rencontre avec le roman

Vign_Capture
 

Vidéo: Entretien avec Joachim Lafosse, à propos de "Continuer"-Cinevox.Be-le 25/10/2017

Virginie Efira: l’histoire d’un désir commun

Vign_Capture
 

Interview de Joachim Lafosse pour Cinevox (capsule 76)

Vign_Capture
 
Vign_phpThumb_generated_thumbnail
 
Aide financière
Venice days 2018
 

Vidéo: Joachim Lafosse en interview durant la 15e éd. Venice Days -Giornate degli Autori (Italie), du 29/08/2018 au 08/09/2018.

Vign_Capture
 
Vign_jean_meurisse_a_la_nostra

Photo: Joachim Lafosse  et Jean Meurisse en conversation depuis la Nostra de Venise (le 31 août 2018) sur  CHARLEKING "CK-RADIO"."

ITW radio J. Lafosse
Charleking_ck_radio
 

Video- Rencontre avec Sylvie Pialat (productrice), Fanny Burdino et Samuel Doux (scénaristes) les samedi 6 octobre 2018 à 14h30 et le dimanche 7 octobre 2018 à 11h30, salle 2. au 21e Festival Ciné 32 à Auch (Gers-FR) : 20 ans d'indépendance et de création, qui se tient du 3 au 7 octobre 2018.

Vign_Capture
 
35e Festival International du film francophone de Tübingen/Stuttgart, du 31 octobre au 7 novembre 2018
Laurent Mauvignier

Pour visiter son site web, cliquez sur la photo ci-dessous

Vign_l_mauvignier_c_roland_allard
 
Vign_002082018164146_media1_1_
Continuer: Synopsis

Synopsis

Sybille, mère divorcée, ne supporte plus de voir son fils adolescent sombrer dans une vie violente et vide de sens. Elle va jouer leur va-tout en entraînant Samuel dans un long périple à travers le Kirghizistan. Avec deux chevaux pour seuls compagnons, mère et fils devront affronter un environnement naturel aussi splendide qu’hostile, ses dangers, son peuple… et surtout eux-mêmes !

Sybille, a divorced mother, can’t stand watching her teenage son Samuel slip into a violent and meaningless life. She is also struggling with her own demons, past and present. As a last resort, she takes Samuel on a long journey across Kyrgyzstan. Accompanied only by their two horses, mother and son face the magnificent yet hostile natural environment, its dangers, its rewards, its people… and above all each other.

Résumé 

Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si cette mère divorcée pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter.

Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec son fils dans les montagnes du Kirghizistan (Asie centrale), afin de sauver l'enfant qu’elle perd chaque jour davantage. Accompagnés uniquement de leurs deux chevaux, ils vont vivre une aventure où ils devront faire face aux dangers et aux surprises d’une nature spectaculaire à la fois hostile et magnifique. Au-delà des rencontres avec les Kirghizes, ce voyage sera l’occasion d’un face à face inévitable…et peut-être, la chance pour Sibylle de retrouver fil de sa propre histoire....

En bref: 

Afin de l’éloigner de la haine et de la violence, Sybille emmène son fils Samuel de 16 ans dans une traversée équestre du Kirghizistan.

Teaser de Continuer /Keep Going (Vidéo)
Vign_Capture
Fiche technique du film "Continuer"

TITRE ORIGINAL : CONTINUER

Titre international:  KEEP GOING 

  • Genre : drame, aventure,  road movie (style western)
  • Durée :84 minutes
  • Nationalité : film franco-belge
  • Langue de tournage: français
  • Année de production :  2017
  • Film en couleur
  • Format son: Dolby digital
  • Budget estimé: 5 625 000 euros
  • Sortie en salles :  le 23 janvier 2019

RÉALISATEUR

Joachim Lafosse

SCÉNARIO

  • D’après le roman « Continuer », de Laurent Mauvignier paru aux Editions de Minuit,  le 1er septembre /2016.
  • Scénaristes: Joachim Lafosse et Thomas Van Zuylen, qui ont collaboré avec Samuel Doux, Fanny Burdino et Mazarine Pingeot pour l'adaptation et les dialogues.

ACTEURS

  • Virginie Efira-rôle : Sibylle
  • Kacey Mottet-Klein-rôle: Samuel, fils de Sibylle
  • Diego Martín Gabriel-rôle: Juan
  • Mairambek Kozhoev -rôle: Mairambek
  • Damira Ripert -rôle: Jamila
  • Belek Mamatkoulov-rôle : Bektash
  • Mukhit Raikulov-rôle :Toktogoul
  • Assel Kuanbayeva-rôle :Kamila

Chevaux: 

  • Maktoub (doublure de Boléro puis premier rôle), monté par Kacey Mottet-Klein.
  • Boléro, monté par Kacey Mottet-Klein. 
  • Fenicio, monté par Virginie Efira 

Cascadeur:

Marco, le fils de Mario Luraschi (doublage de certaine scène de Kacey Mottet-Klein).

DISTRIBUTION

Attaché de presse: Marie-Christine Damiens

EQUIPE TECHNIQUE

  • 1ers assistants réalisateurs : Hamza Boumalki, Renaud Epelboin
  • 2e assistant réalisateur: Ali Benchekroune
  • 2e assistant réalisateur: Jaafar Ameur
  • 3e assistant réalisateur: Tam Slimani
  • Chef opérateur: Jean-François Hensgens
  • Monteur:  Yann Dedet
  • Scripte: Aurélie Nolf
  • Directeur de la photographie (image): Jean-François Hensgens A.F.C. – S.B.C.
  • Ingénieurs du son:  Marc Engels, Ingrid Simon, Paul Heymans, Héléna Réveillère, Valérie Le Docte, Thomas Gauder
  • Chefs décorateurs: (scénographes):  Stanislas Reydellet- A.D.C., Émilie Debus, Hind Ghazali
  • Peintres décorateurs: Benjamin Stierle  (chef), Didier Copp
  • Costumes: Pascaline Chavanne
  • Chef costumière au Maroc : Lydie Collin
  • Maquillage::Kaatje Van Damme
  • Coiffure: Fabienne Bressan
  • Casting: Alexandra Gayzal, Mohamed Belhamar (Maroc)
  • Dresseur de chevaux:  Mario Luraschi

PRODUCTION 

  • Producteurs délégués : Sylvie Pialat, Benoît Quainon, Jacques-Henri  Bronckart, Olivier Bronckart
  • Producteurs associés: Antonino Lombardo, Virginie Efira & Clementine Goldszal, Arlette Zylberberg, Philippe Logie, Anne-Laure & Jean Labadie
  • Productrice exécutive : Gwennaëlle Libert
  • Producteur exécutif (Maroc): Hicham El Ghorfi
  • Producteur exécutif: Frantz Richard 
  • Directeur de production: Olivier Hélie
  • Coordinateur de production: Alejandro Arenas
  • Directeurs de post-production: Nicolas Sacré, Toufik Ayadi

SOCIETES

  • Producteurs:  Versus Production (BE), Les Films du Worso (FR)
  • Production exécutive (Maroc): Lions Production & Service 
  • Coproducteurs:  Prime time Production (BE), Winnipeg et Johnny Jane, Racines, RTBF (Télévision Belge), VOO (BE), Be tv (BE), Le Pacte
  • Avec la participation de Canal+, Ciné+, TV5Monde
  • Avec le soutien du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l'aide du VAF (Fonds Audiovisuel de Flandre) et du Centre national du cinéma et de l’image animée de la .Région de Bruxelles-Capitale. Avec la participation du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral Belge, d’Inver Tax Shelter, d’Eurimages, de Wallimage (Wallonie). 
  • En association avec Indéfilms 6, Cinéventure 3
  • Sociétés de distribution:  O'Brother (pour le BENELUX), Le Pacte (FR)
  • Ventes internationales/exportation : Le Pacte 
 
Vign_Continuer
Sorties internationales

Québec-Distributeur: Axia Films Inc.

 
Vign_002082018164216_media1_1_
Anecdotes et potins autour du film "Continuer"

 Note d'intention du réalisateur

Il s’agit d’une adaptation du roman du même nom de Laurent Mauvignier, publié en 2016.

Joachim a eu un réel coup de coeur pour le roman et décide très rapidement de proposer sa vision de réalisateur en l’adaptant au cinéma. »

 « Lorsque j'ai terminé la lecture du roman de Laurent Mauvignier, je n'ai cessé de me demander si le voyage que je venais de vivre ne devait pas être celui à faire avec ma propre mère. J'ai 42 ans et pour la première fois cette envie me traverse. Le désir d'adaptation n'est pas venu tout de suite, c'était peut-être trop intime. Oserais-je y aller ? Puis lors d'une conversation autour du roman, je me suis découvert prenant de toutes mes forces la défense de Samuel, le fils. Je me suis entendu dire qu'il souffrait lui aussi de sa propre violence, qu'il n'était pas que cette agressivité. Le lendemain, j'entamais les démarches pour faire mienne l'adaptation du roman. Laurent Mauvignier m'a alors fait rencontrer Virginie Efira qui était tout aussi prise que moi par son récit. Nos désirs se sont rencontrés. Le scénario a pris forme. Avec ma productrice et mes producteurs, nous nous sommes découvert une profonde conviction que ce voyage ne devait pas seulement être le mien, mais aussi celui de tous… qu'on soit mère ou fils. Comme le dit magnifiquement Jean-Bertrand Pontalis : “Il y a un mystère entre les fils et leur mère.” Un petit garçon a du mal à relier la mère et la femme. On tente d'expliquer les choses, on parle des corps, du désir, de la jalousie à l'égard du père, mais c'est une manière d'organiser notre ignorance. La question sans réponse est : “à quoi rêvent nos mères ?” CONTINUER est une manière pour moi, par le cinéma, de partager ce mystère avec vous. » 

Genèse du projet

Cette fois, le projet est venu de Virginie Efira  qui était tombée sous le charme du roman: "J'avais lu le livre et j'ai eu envie de le tourner, c'est moi qui suis allée le proposer à Joachim Lafosse", le réalisateur belge de "L'économie du couple" et "A perdre la raison", dit-elle ( AFP Relax New, le 28 mars 2017).

Virginie Efira, coproductrice du film

Lorsque, après “Victoria” de Justine Triet, je disais à tout le monde : “J’attends qu’on me propose un projet qui me fasse autant vibrer”, je sentais bien que cette phrase était improbable ! J’ai eu besoin de prendre les choses en main en montant une structure de production avec une amie journaliste. On s’est dit qu’elle me ferait lire des livres où il y aurait une possibilité de rôle pour moi et, peut-être plus tard, pour d’autres... Une façon d’être un moteur sans forcément passer à la réalisation (Paris Mtch, 11/11/2018).

Tournage

Le tournage a débuté le 30 octobre et s'est  poursuivi  jusqu'au 15 décembre 2017 au Maroc.. Précédemment, des repérages avaient  été effectués au Kirghizistan (Asie centrale).

Pour incarner à l'écran un cavalier confirmé,  Kacey Mottet Klein a reçu un apprentissage express durant trois mois, jusqu'a huit heures par jour, au domaine équestre  "Les Écuries de la Ferme de La Chapelle" (installées dans l'ancienne ferme de l'Abbaye de Chaalis datant du XI siècle à moins d'une heure de Paris).

"Tourné dans la steppe, le film a des plans si larges qu’il donne l’impression d’une vision à 360 degrés, comme si on portait un casque de réalité virtuelle. Il vous faudra attendre encore quelques mois avant de découvrir Virginie Efira dans le plus beau rôle de sa carrière (avec celui de Victoria)."(Glamour, 13/11/2018)

 
Vign_30738333_1002715423215694_5529016764278505472_n
Critiques du film Continuer /Keep Going
rss feed

Le Bleu du miroir

01/12/2018 01:40:16
Vign_film__all

http://www.lebleudumiroir.fr/critique-film-continuer-joachim-lafosse/?fbclid=IwAR3AHDFvFjgnOhgbyKKPoy3FPWp60xrIG35edcVKX5WksPEE9IVjrXu9R0c

Baisser les bras ou s’accrocher ? Sombrer dans la fatalité ou se battre pour redéfinir les lignes d’horizon ? Sibylle fait le pari de la rédemption pour reconstruire le lien filial défait par le temps et les erreurs de jeunesse ou de faiblesse. Dans Continuer de Joachim Lafosse (L’économie du couple, À perdre la raison), Virginie Efira incarne une mère aspirant à rattraper le temps perdu pour son fils en perte de repères et en souffrance. Redire, encore, combien la comédienne est remarquable de justesse confèrerait presque à du radotage tant elle ne cesse de confirmer, rôle après rôle, son talent indéniable et combien elle se bâtit une filmographie admirable.

Récit initiatique à dos de cheval, Continuer profite de son cadre minimaliste pour resserrer ses enjeux autour de ses personnages. Et lorsque les non-dits sont si écrasants, la communication trouve refuge dans le non-verbal. Les regards, les gestes, quelques cris deviennent un nouveau langage se substituant aux mots pour se dire ce qui fait mal, se raconter l’avant et le désormais, se retrouver et bâtir, ensemble, une fuite en avant. Tomber, se relever, avancer. Continuer.

Publié par Redaction •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

cineresenhas.com

01/11/2018 19:04:00
Vign_002082018164120_media1_all
https://cineresenhas.com.br/2018/11/01/resenha-critica-seguir-em-frente-2018/ 42ª Mostra Internacional de Cinema em São Paulo Exceto em “Os Cavaleiros Brancos”, a família é um tema recorrente na filmografia do cineasta belga de 43 anos Joachim Lafosse. No drama “Seguir em Frente”, encontra uma nova possibilidade de rever laços de sangue a partir do acesso ao romance “Continuer”, de Laurent Mauvignier. Mãe e filho, Sybille (Virginie Efira, de “Elle“) e Samuel (Kacey Mottet Klein, de “Quando Se Tem 17 Anos”) sustentam há tempos um relacionamento conflituoso. Adolescente rebelde, Samuel é daqueles que encontram dificuldade inclusive de se socializar no ambiente escolar. Sybille assim vê como solução o isolamento com ele como medida para colocar as coisas em perspectiva. Rumam para uma viagem ao Quirguistão, fazendo todo o trajeto a cavalo e sem qualquer conforto ou sinais para o celular de Samuel, que terá de se contentar somente com a playlist de seu iPod. Será um percurso também cheio de riscos, como deixa claro uma família que se despede dos dois deixando uma arma para se defenderem dos moradores l...Lire la suite
Publié par Alex Gonçalves •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
Vign_002082018164216_media1_1__all
https://www.franklymydearuk.co.uk/bfi-lff-2018-keep-going-continuer-film-review/ Director Joachim Lafosse returns to the themes of his previous films with the psychological western KEEP GOING A mother-son journey into the high country turns into a treacherous psychological trek in Joachim Lafosse’s latest feature KEEP GOING. Based on the novel by Laurent Mauvignier, KEEP GOING follows 30-something mom Sybille (Virginie Efira) and her adult son Samuel (Kacey Mottet-Klein) as they trek into the unknown expanses of Kyrgyzstan. The challenging trip is supposed to be an opportunity for the estranged pair to reconnect but what initially seems a simple journey soon turns into something darker. Returning to the themes of his previous films, director Joachim Lafosse delivers claustrophobic and tense two-hander with KEEP GOING. Sybille and Samuel may be two humans alone in the wilderness, but they can’t escape themselves. It’s clear from the outset that the atmosphere between...Lire la suite
Publié par Donna •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Variety

12/09/2018 02:19:00
Vign_002082018164052_media1_all
https://variety.com/2018/film/reviews/keep-going-review-1202924788 Joachim Lafosse relocates his intensive brand of dysfunctional family therapy to the great outdoors, with taut, effective results. Intelligently barbed, emotionally naked chamber dramas about families in crisis are what we’ve come to expect from Belgian writer-director Joachim Lafosse. So when his latest, “Keep Going,” opens on wide, mighty-skied vistas of far-flung badlands, the effect is disorienting — at least, until his characters open their mouths, and it becomes clear that Lafosse’s brand of domestic claustrophobia has merely taken a remote, outdoorsy vacation. An earthy, surly neo-western built surprisingly around the fractious, semi-estranged relationship between a struggling single mother and her temperamental teenage son, this is a two-hander as unadorned and straight-ahead as the bare Kyrgyzstan steppes on which it takes place, acted with doughty fixity of purpose by Virginie Efira and Kacey Mottet-Klein. Commercially, the international prospects for “Keep Going” — adapted from French author Laurent Mauvignier’s well-regarded 2016 novel “Continuer” — may be narrower than th...Lire la suite
Publié par Guy Lodge •   Ajouter un commentaire  0 commentaires

Cineuropa

01/09/2018 02:54:00
Vign_Vignette_site_all
https://cineuropa.org/fr/newsdetail/359417/ VENISE 2018 : Le nouveau film de Joachim Lafosse, présenté à Venise aux Giornate degli Autori, est un western contemporain qui met en scène un face-à-face mère-fils tendu. Une mère et son fils, dans le Kirghizistan avec deux tentes, deux chevaux et plusieurs démons contre lesquels lutter, et Virginie Efira et Kasey Mottet Klein dans les rôles des deux personnages. Continuer, le huitième film du Belge Joachim Lafosse, en lice aux Giornate degli Autori de la 75e Mostra de Venise, est une sorte de western contemporain qui met en scène un face à face tendu entre une mère, Sybille, divorcée, agitée, longtemps absente, et son fils Samuel, un adolescent insolent aussi hostile que la terre sur laquelle ils font route, une terre magnifique mais pleine de dangers. “Où étais-tu, toutes ces années", demande le jeune homme à sa mère, qui l'a traîné dans ce voyage insolite à deu...Lire la suite
Publié par  Vittoria Scarpa •   Ajouter un commentaire  0 commentaires
Continuer / Keep Going en festival
  • 15e éd. Venice Days -Giornate degli Autori (Italie), du 29 août 2018 au 8 septembre 2018

Les "Venice Days", section parallèle de la "Mostra de Venise", fonctionnent un peu comme la « Quinzaine  des Réalisateurs » à Cannes, avec le projet de récompenser les films, toutes catégories confondues, qui font le plus preuve d’originalité, d’indépendance et de recherche.

C'est à cette occasion que "Continuer" sera présenté en première mondiale et en compétition (catégorie: longs métrages français).

Film en projection les:  

  • Jeudi 30 août 2018-11h30 Sala Perla  pour la presse et l'industrie cinématographique
  • Vendredi 31 août 2018-17:00 Sala Perla :séance ouverte au public
  • Mercredi 05 septembre 2018-14h00 Sala Pasinetti  :séance ouverte au public
  • Festival du cinéma: Les rues du cinéma 2018, Milan (Italie), 19 au 27 septembre 2018

Le film sera présenté en avant-première:

  • dimanche 23 septembre à 15h à l'Arcobaleno Filmcenter, salle 3
  • mercredi 26 septembre à 17h15 à l’Anteo Palazzo del Cinema,  Sala Astra
  • 34e Haifa International Film Festival (Israël), du 22 septembre au 1er octobre 2018

Sélection panorama. Le film a été présenté le 24/09  à 18h45 et le 30/09 à 20h à l’Auditorium.

  • 73e Congrès FNCF Deauville (France) – Journée des distributeurs, du  24 au 27 septembre 2018

La FNDF organise chaque année « La Journée des Distributeurs »  dans le cadre du Congrès de la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF).

Durant la journée, une trentaine de distributeurs dévoilent des images des films à venir pendant près de 9 heures de programmation devant environ 2.500 congressistes. Les équipes de films, de plus en plus nombreuses, accompagnent les professionnels dans la présentation de ces œuvres.

Le Pacte a présenté des images des films "Continuer" de Joachim Lafosse et  "Un amour Impossible de Catherine Corsini le 27 septembre.

  • 10e CPH PIX, Copenhague (Danemark), du 27 septembre au 10 octobre 2018

Le film concourt pour le prix du public ( Politiken's Audience Award):

(Sélection : BELGIAN DAY, présenté en collaboration avec l'ambassade de Belgique) :

  • Cinemateket, ASTA  Gothersgade 55, 1123 Copenhague, le 29 septembre à 16h15
  • Cinémas nordiques Dagmar, Jernbanegade 2, 1608 Copenhague V,  le 3 octobre à 16h30
  • Gloria, Sal 1, Rådhuspladsen 59, 1550 København V, le 9 octobre à 19h00
  • 21e Festival Ciné 32 à Auch (Gers-FR) : 20 ans d'indépendance et de création, du 3 au 7 octobre 2018

Quand ?

Samedi 6 octobre 2018 à 14h30 et dimanche 7 octobre 2018 à 11h30, salle 2.

En présence des invités suivants :Sylvie Pialat (productrice), Fanny Burdino et Samuel Doux (scénaristes).

  • 13e Festival du Film du Croisic (France), du 5 au 14 octobre 2018

Projections du film en avant-première les 10 et 12 octobre à 18h.

  • 62e Festival BFI du film de Londres (Royaume-Uni), du 10 au 21 octobre 2018

Sélection "journey"

Projections du film le lundi 15 octobre 2018 à 15h15 au BFI Southbank, NFT1 et le dimanche 14 octobre 2018 à 20h30 au Curzon Soho Cinema, Screen 1.

Joachim Lafosse défendra son film sur place.

  • 42e Festival international du film ( 

    Mostra Internacional de Cinema) 

    de São Paulo (Brésil), du 18 au 31 octobre 2018

Session International Perspective (Belgique France):

  • Le 24/10 à 17:15 - ESPAÇO ITAÚ DE CINEMA - AUGUSTA SALA 1
  • Le 26/10 à 15:20 - ESPAÇO ITAÚ DE CINEMA - FREI CANECA 1
  • Le 28/10 à 19:00 - CINE CAIXA BELAS ARTES SL 1 VILLA LOBOS
  • Le 29/10 à 14:00 - CINEARTE PETROBRÁS 1
  • Le 31/10 à 22:10 - CINESESC
  • 35e Festival International du film francophone de Tübingen/Stuttgart (Allemagne), du 31 octobre au 7 novembre 2018

Projections en avant-première:

  • Cinéma Kamino Reutlingen : le 02/11 à 18.00
  • Arsenal Tübingen : le 04/11 à 20.00
  • Kino Museum 1 à Tübingen : le 06/11 à 16.00 
  • 24e festival CINEMANIA de Montréal (Canada), du 1er au 11 novembre 2018

Avant-première nord-américaine du film Continuer de Joachim Lafosse:  projection du film le 3 novembre à 13h30 au Cinéma Impérial.

  • 29e Life, Ljubljana (Slovénie) ; du 7 au 18 novembre 2018

 Sélection :KINGS & QUEENS 

Projections du film:

  • Le 8/11/2018 à 19:00 au Kinodvor Cinema 
  • Le 14/11/2018  à 15:00 au Kosovel Hall      
  • Le 15/11/2018 à 17:00 au Kino Šiška Cinema
  • 16e ZFF-Zagreb Film Festival (Croatie), du 11 au 18 novembre 2018

Projection du film le 15 novembre à 16h au Cinema Europa, Varšavska 3, 10 000 Zagreb.

  • 6e Festival du Film de Muret (France), du 13 au 18 novembre 2018

Projection du film en avant-première le 16 novembre 2018 à 17h30 en présence des producteurs  Sylvie Pialat, Benoît Quainon.

    • 22e Festival albigeois du film francophone: les Oeillades (Albi-France), du 20 au 25 novembre 2018

    «Cette année, entre les salles des cinémas Lapérouse, le multiplexe UGR et la salle Arcé, nous allons proposer au public 25 avant-premières, avec pour la grande majorité des projections, la présence du réalisateur ou d'un acteur du film». En tout, le festival proposera 60 films....

    Projection du film  Continuer en avant-première le dimanche 25 novembre à 10h30 au cinéma Lapérouse.

    • 41e Poitiers film Festival (France), du 30 novembre au 7 décembre 2018

    Film en clôture: projection de Continuer en avant-première le  7 décembre 2018 à |21h | au TAP théâtre.

    Laurent MAUVIGNIER, CONTINUER, Editions de Minuit, 1/09/2016
    Vign_CVT_Continuer_4276

    Le livre s’ouvre sur Samuel et Sibylle se réveillant entourés d’hommes agressifs et menaçants. Ils sont au Kirghizistan, Asie centrale. Ces individus veulent peut-être leur voler leurs chevaux ou les tuer, ça aussi c’est possible. Le danger est là, c’est évident et ils ont peur. Pourtant Sibylle murmure à Samuel qu’il faut continuer. Elle se le dira souvent, très souvent…
    Sibylle est la mère de Samuel. Ils vivent à Bordeaux depuis le divorce. Samuel ne va pas bien, il sombre peu à peu dans la délinquance. Ils ne communiquent plus, ne se regardent même plus. Elle perd son fils, elle le sent.
    Alors, avant qu’il ne soit trop tard, elle prend une décision pour le sortir de là où il est en train de sombrer : ils vont partir au Kirghizistan, acheter des chevaux et parcourir le pays, traverser des paysages sublimes, vivre des expériences fortes, rencontrer des gens et laisser tout le reste derrière eux. Elle vend sa maison d’enfance, celle à laquelle elle tenait tant.
    Le père de Samuel, averti du projet, rit au nez de Sibylle: quelle expérience stupide ! Elle qui a failli mourir en Corse lors d’une simple rando va traverser des espaces inconnus, sauvages, dangereux et tout va bien se passer ? C’est ridicule ! D’ailleurs, dit-il à Samuel, sa mère n’a jamais eu que des projets foireux de ce genre, tout ce qu’elle fait échoue. Encore une preuve de sa médiocrité ! Il demande à son fils de lui envoyer un SMS si quelque chose tournait mal, ce dont il ne doute pas.
    Malgré tout cela,  ils partent…

    Ainsi, cette femme va-t-elle pouvoir mener à bout ce projet et à quel prix ? Samuel est-il capable de changer ou va-t-il rester ce garçon mutique, les écouteurs vissés aux oreilles, enfermé dans sa haine de l’autre ? Vont-ils, l’un et l’autre, tels deux pauvres désarçonnés de la vie, parvenir à remonter en selle et poursuivre leur aventure sur le chemin de l’existence ? Et puis, qui est Sibylle au fond, que cache-t-elle de si douloureux qui l’empêche de vivre ?

    Le roman se fait livre d’aventures, exploration de territoires physiques et psychologiques, découvertes de terres et d’âmes, plongée dans ce monde inconnu, celui du cœur des hommes, des bêtes et des espaces que l’on traverse.

    Un hymne à la vie, à l’amour, une invitation à poursuivre malgré les épreuves individuelles et collectives…

     Cette oeuvre a été nominée pour le Prix Goncourt dans les catégories des lycéens, du choix  de la Belgique, de la Suisse, de la Pologne et de la Roumanie et pour le Prix Fémina.

    Fab Bayke
    20/06/2017 19:50:22
    On vous attend avec impatience et enthousiasme en Kirghizie
    Virginie Efira©2016